Qu'est-ce que le kombucha, nouvelle boisson healthy dont tout le monde parle ?

Chargement en cours
Le kombucha est une boisson fermentée à base de thé, de sucre, de levures et de bactéries.
Le kombucha est une boisson fermentée à base de thé, de sucre, de levures et de bactéries.
1/2
© Adobe Stock, Mihai Blanaru

Elle existe sans doute depuis des siècles, mais les premières traces écrites de cette boisson ne remontent qu'à la fin du XIXe siècle. Quoi qu'il en soit, ce n'est que depuis deux ou trois ans que le kombucha vit son heure de gloire. Et pour cause : à l'heure où les consommateurs font de plus en plus attention à ce qu'ils ingèrent, il se présente comme une alternative saine aux sodas et autres boissons trop sucrées. Explications.

Le kombucha, c'est quoi ?

Il s'agit d'un thé (traditionnellement noir, mais parfois vert) additionné de sucre, auquel ont été ajoutées des bactéries et des levures. L'ensemble doit macérer entre cinq et dix jours pour donner lieu à une boisson fermentée, pétillante et acidulée, qui évoque le cidre avec un petit arrière-goût vinaigré. Au cours de la macération, une membrane visqueuse se forme à la surface de la boisson. Il s'agit d'un symbiote (l'association de levures et de bactéries vivant les unes grâce aux autres), appelé plus couramment "mère de kombucha" ou "champignon". Ce mélange vivant modifie le profil nutritionnel du kombucha et l'enrichit en probiotiques, enzymes et vitamines. Quant au côté pétillant, il est tout simplement dû au gaz carbonique dégagé par la fermentation.

Des bienfaits... uniquement supposés

De nombreuses vertus sont prêtées au kombucha. Cette boisson serait efficace contre les insomnies, les troubles digestifs, les problèmes articulaires, le stress oxydatif... Elle pourrait même favoriser la perte de poids, booster notre système immunitaire ou aider à lutter contre certains cancers. En réalité, aucune étude scientifique n'est venue prouver ces dires. Au contraire, des cas d'intoxications ont été rapportés. Ces dernières ne sont pas dues à la boisson en elle-même mais à de mauvaises méthodes de production et de stockage. Ainsi, en raison de son acidité, le kombucha peut contenir des substances nocives initialement présentes sur son récipient. Des champignons "non souhaités" peuvent également se développer durant la fermentation. Pour éviter ces problèmes, mieux vaut privilégier le kombucha acheté dans le commerce aux préparations faites maisons !

Faut-il boire du kombucha ?

Oui, mais en privilégiant donc les boissons du commerce qui répondent à des normes d'hygiène très strictes. Vous en trouverez dans les magasins bio ou sur Internet ! La plupart sont pasteurisées, ce qui stoppe la fermentation et permet au kombucha d'être conservé plus longtemps.

Par ailleurs, si les bénéfices du kombucha pour la santé n'ont pas été prouvés par la science, cela ne veut pas dire que cette boisson n'est pas intéressante. Tout d'abord, entre 5 et 8 grammes de sucre sont ajoutés à 100 millilitres de thé, alors que les boissons gazeuses en contiennent 10. Sachant que la fermentation modifie la composition du mélange, transformant les sucres en glucose puis en acide, le kombucha est, au final, encore moins sucré au moment de sa consommation !

À ce titre, il reste meilleur pour la santé que les sodas et autres boissons chimiques du commerce. Autre bonne raison d'en boire : son goût ! Rafraîchissant et pétillant, le kombucha est bon, tout simplement. Et après tout, ne serait-ce pas le plus important ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.