Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

Chargement en cours
À la Chandeleur, les crêpes sont à l'honneur !
À la Chandeleur, les crêpes sont à l'honneur !
1/2
© iStock, GMVozd

Tous les ans, le 2 février est le rendez-vous des gourmands. Autour de crêpes salées ou sucrées, les familles se retrouvent pour honorer la tradition. Mais laquelle et pourquoi ? On vous dit tout.

Quelques semaines après Noël, les crêpes remplacent les bûches et prennent place sur les tablées de ceux qui souhaitent honorer la tradition, ou tout simplement pour les plus gourmands. En version salées ou sucrées, les crêpes s'apprécient tout au long de l'année, mais c'est tous les 2 février, qu'elles sont à l'honneur. Si tout le monde se régale pendant cette fête, la Chandeleur est née dans la tradition chrétienne qui célèbre la présentation de Jésus au Temple par la Vierge Marie, 40 jours après sa naissance. Cette fête des chandelles, autrement nommée, fait suite à l'Épiphanie célébrée le 6 janvier.

D'où vient la tradition ?

Cette fête païenne aurait été récupérée par le pape Gélase Ier pour souligner le lent retour de la lumière après l'hiver. De là, l'homme d'Église a organisé des processions aux chandelles et l'on raconte même qu'il fit distribuer des crêpes aux pèlerins en route pour Rome. La Chandeleur marque alors l'instant où les jours s'allongent pour le peuple dès le Moyen-Âge. Pour célébrer cela, il était de mise de faire une retraite aux flambeaux, de disposer des chandelles dans sa maison et de manger des crêpes. C'est également le jour qui achève le cycle de Noël et donc l'heure de ranger sa crèche.

Des crêpes, pour qu'elles raisons ?

La forme ronde des crêpes fait référence au disque solaire : ainsi elle marque littéralement le retour des beaux jours. Faire des crêpes demande peu d'ingrédients et des produits de base comme le lait, les oeufs ou encore la farine. Dans la tradition, elles sont d'ailleurs réalisées avec l'excédent de farine de l'année précédente. Promesses du beau temps, elles avaient pour but, dans la croyance des paysans, d'assurer la prospérité de leurs futures récoltes et de protéger leurs foyers. Pour l'anecdote, en ce qui concerne cette dernière superstition, il était de mise de faire sauter la première crêpe avec sa main droite avec une pièce en or dans la main gauche.

Si l'origine de la tradition se meurt peu à peu, les crêpes et les chandelles elles sont toujours présentes. Le moment de faire une crêpe party entre amis ou en famille.

La bonne recette

Pour réussir votre pâte à crêpe à tous les coups, il vous faut :

• 3 oeufs• 60 cl de lait• 300g de farine• 50g de beurre fondu• 3 c à s de sucre• 2 c à s d'huile de tournesol

Dans un saladier, ajoutez la farine et faites un puits. Incorporez-y les oeufs, le beurre, le sucre et l'huile. Mélangez le tout à l'aide d'un fouet et ajoutez petit à petit le lait, puis 5cl de rhum ou de bière. Laissez ensuite reposer 1 heure.

L'astuce pour des crêpes parfaites

Si vos crêpes ont du mal à se décoller de la poêle, il se pourrait que cette dernière ne soit pas assez chaude. En effet, elle doit atteindre les 200 degrés pour bien faire frire les crêpes. Aussi, n'oubliez pas de vous munir d'un papier absorbant afin de déposer de la matière grasse sur la poêle : cela évitera quelques tracas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.