Pourquoi les émissions de cuisine sont-elles si populaires ?

Chargement en cours
La cuisine s'est invitée à la télévision dès les années 1950.
La cuisine s'est invitée à la télévision dès les années 1950.
1/2
© iStock, amriphoto

Des courts programmes quotidiens aux grosses émissions diffusées en prime time de manière hebdomadaire, pas une semaine ne passe sans que la cuisine ne s'invite sur les écrans français...

Le succès des émissions de cuisine n'est plus à prouver, les audiences étatnt toujours au rendez-vous, années après années. Mais alors, pourquoi une telle popularité ?

Cuisine et télévision : une histoire qui dure

Voir des chefs s'atteler derrière leurs fourneaux, ça ne date pas d'hier. La première émission culinaire remonte aux années 1950 : L'Art et magie de la cuisine, animée par Raymond Oliver sur la RTF. Un programme diffusé pas moins de 20 ans avant que d'autres ne prennent le relais comme La cuisine des mousquetaires (FR3), porté par l'incontournable Maïté Ordonez, ou Bon appétit bien sûr, présenté par Joël Robuchon entre 2000 et 2009. Dix ans plus tard, une dizaine d'émissions se partage les grilles des principales chaînes de la TNT : Top Chef, Petits Plats en Équilibre, La Meilleure Boulangerie de France, Les Carnets de Julie, Le Meilleur Pâtissier...

Des concepts originaux

Si au départ, les programmes présentés aux téléspectateurs offraient seulement à voir des cuisiniers préparant des recettes avec leurs explications, les concepts ont bien évolués. Ce fut notamment le cas à partir du milieu des années 2000 quand télé-réalité et gastronomie se sont rencontrées, donnant naissance à des émissions comme Oui chef ! incarnée par nul autre que Cyril Lignac, et, dans la foulée, des concours de cuisine télévisés à l'image de Masterchef, Top Chef ou Le Meilleur Pâtissier.

D'autres idées originales ont vu le jour notamment celles portées par Cuisine impossible (TF1) mixant Pékin Express, La Chasse au Trésor et Top Chef ou Cauchemar en Cuisine, programme dans lequel Philippe Etchebest vole au secours de restaurateurs en difficultés.

Des émissions aux castings 4 étoiles

Au-delà des concepts qui peuvent séduire les téléspectateurs, l'atout majeur de bon nombre des émissions culinaires du PAF, c'est le casting. Il n'y a qu'à voir les intervenants de Top Chef pour s'en assurer. Le programme de M6 n'hésite pas à inviter de grands chefs étoilés, en plus de son jury d'exception (Philippe Etchebest, Michel Sarran, Hélène Darroze et Jean-François Piège). Ainsi, lors de la saison 10 diffusée en 2019, sont apparus à l'écran Yannick Alléno, Annie Féolde ou Alain Ducasse.

D'autres émissions misent sur le nom et le parcours des chefs qui endossent le rôle d'animateur ou de juge notamment Le Meilleur Pâtissier avec Cyril Lignac et Norbert, commis d'office, avec Norbert Tarayre, mais aussi sur le nom de présentateurs qui ne sont pas forcément des professionnels à l'image de Petits Plats en Équilibre avec Laurent Mariotte ou Les Carnets de Julie qui met en scène Julie Andrieu.

De même, les candidats des divers programmes proposés à la télévision sont généralement des femmes et des hommes sélectionnés avec soin pour leur caractère, leur talent et leur apparence. De quoi attiser l'intérêt du public.

Des recettes qui mettent en appétit... et donnent des idées culinaires

Si les téléspectateurs sont toujours aussi friands des émissions culinaires, c'est évidemment car ces dernières éveillent les papilles à travers l'image. Gourmands et gourmets ne manquent donc pas leurs programmes préférés pour s'émerveiller devant des visuels époustouflants.

L'occasion de se mettre en appétit d'une part, mais aussi de trouver des recettes à reproduire à la maison. Adieux les gros livres de cuisine pour dénicher une idée de plat à préparer pour ses invités ou pour soi et/ou sa famille : bonjour la gastronomie à la télévision. Un moyen, enfin, d'aiguiser sa technique en cuisine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.