Pourquoi le poireau sera la star culinaire de votre hiver ?

Chargement en cours
Le poireau a de nombreuses vertus pour la santé.
Le poireau a de nombreuses vertus pour la santé.
1/2
© Adobe Stock, daumy

Marine de Guilhermier

Si on le trouve sur les étals des marchés toute l'année grâce à ses différentes variétés, le poireau est particulièrement consommé en hiver où il est notamment dégusté en soupe, mais pas que ! Zoom sur un légume qui a tout bon.

De la même famille que l'oignon et l'ail, le poireau est cultivé depuis des millénaires puisque les Égyptiens et les Romains en mangeaient déjà et c'était, à l'époque, un met de choix puisqu'on raconte que le pharaon Kheops en offrait des bottes à ses meilleurs guerriers ! Quant à Hippocrate, considéré comme le père de la médecine, il en vantait déjà les mérites sur la santé. Car oui, le poireau, en plus d'être délicieux, est plein de bienfaits pour le corps.

Il est bon pour la santé

Manger du poireau est une façon de mettre toutes les chances de son côté pour se constituer une santé d'acier. Source de vitamine B6, il donne de l'énergie et réduit la fatigue, et grâce à la vitamine B9 qu'il contient, il assure le renouvellement cellulaire. Il est également source de vitamine C, ce qui lui permet de stimuler notre système immunitaire. Mais le poireau est aussi riche en fibres prébiotiques - il est donc idéal pour régulariser le transit intestinal - et en potassium, ce qui lui donne des vertus diurétiques. Et les bonnes nouvelles ne s'arrêtant pas là, le poireau pourrait aussi réduire les risques de certains cancers et maladies cardiovasculaires grâce aux composés sulfurés et aux antioxydants qu'il contient. Mais attention, pour préserver ces vertus, il vaut mieux le cuire à la vapeur et non à l'eau.

Il est facile d'accès

Heureusement, si certains aliments bons pour la santé ne sont pas les plus ragoutants, le poireau, lui, a bon goût, ce qui fait de lui l'ingrédient phare de bien des recettes, surtout qu'il n'est pas hors de prix. Mais avant de savoir le cuisiner, il est bon de savoir comment le choisir. Ainsi, face à plusieurs spécimens, choisissez celui avec la tige la plus blanche, droite et ferme et avec le feuillage dressé. Côté conservation, le poireau restera sans problème 5 jours dans votre bac à légumes et il est possible de le congeler. Dans ce cas-là, coupez-le en rondelles et blanchissez-le quelques minutes à l'eau bouillante. Pensez aussi à mettre au congélateur les feuilles du légume, elles pourront vous servir pour des bouillons.

Il se décline à toutes les sauces

Comme c'est le cas pour beaucoup d'aliments, il n'y a pas qu'une seule façon de manger du poireau même si en hiver, on ne peut pas passer à côté de la traditionnelle soupe poireaux-pommes de terres. Mais rien ne vous empêche de la revisiter cette année, en y ajoutant par exemple du saumon fumé ou de la viande hachée. Si vous avez envie de faire souffler un vent picard dans votre cuisine, essayez-vous à la célèbre flamiche aux poireaux, qui régalera vos papilles et celles de vos proches. Le poireau se marie, par ailleurs, très bien avec le poisson, que ce soit en fondue ou en coulis. Et si vous être vraiment très aventureuse, vous pouvez même tenter la tartelette sucrée au poireau qui vous fera voir ce légume d'un oeil nouveau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.