Pizza maison : 5 erreurs à ne pas commettre

Chargement en cours
Rien de mieux pour se remonter le moral qu'une pizza maison !
Rien de mieux pour se remonter le moral qu'une pizza maison !
1/2
© Adobe Stock, erkezz
A lire aussi

Faire une pizza maison, ce n'est pas sorcier. Pourtant, la réussite peut être compromise par quelques erreurs assez fréquentes. Pour réaliser une pizza digne de celles servies en pizzeria, voici 5 erreurs qui sont autant de pièges dans lesquels il ne faut pas tomber.1) Se tromper de farine

Pour bien réussir une pizza, il faut sélectionner avec soin les ingrédients qui composeront sa pâte. Celle-ci se constitue essentiellement d'huile d'olive vierge, de levure, de sel de mer, d'eau et de farine. Et ce dernier ingrédient ne doit pas être choisi à la légère, car se tromper de farine, c'est risquer d'obtenir une pâte trop molle. On privilégiera donc une farine boulangère, de préférence de la farine blanche de type T45 (utilisée pour les gâteaux) ou T55 (qu'on retrouve généralement dans le pain blanc).2) Oublier le sucre

Même s'il ne fait pas partie des ingrédients indispensables à la réalisation d'une pizza maison, le sucre peut jouer un rôle important dans la production de sa pâte. Il permet d'accélérer considérablement le processus, mais ce n'est pas sa seule utilité. En effet, en jouant avec le dosage du sucre, on peut améliorer le goût, la texture et même la coloration de la pâte à pizza.

3) Garnir la pizza avant la cuisson

Ce serait une monumentale erreur ! À l'exception de la sauce tomate, il ne faut pas garnir sa pizza avant de l'insérer dans le four pour la cuisson. Que se passe-t-il si on le fait ? C'est simple : la majorité de la garniture risquerait de brûler à l'issue de la cuisson. Il ne vaut donc mieux pas essayer de gagner du temps inutilement et veiller à respecter les différentes recettes. Chaque ingrédient possède un temps de cuisson spécifique dont il faut tenir compte. Si les patates, notamment dans le cadre de la préparation d'une pizza savoyarde, peuvent supporter de rester 15 minutes au four, il n'en va pas de même pour le jambon, qui doit systématiquement être ajouté à la toute fin de la cuisson de la pizza.

4) Utiliser des ingrédients en boîte

Quand on a le choix, il est toujours préférable d'utiliser des produits frais pour composer la garniture d'une pizza maison. Quoi de mieux que des champignons frais pour réaliser une belle pizza Regina ? En utilisant des ingrédients issus de boîtes de conserve, on perd beaucoup en saveur, et c'est plutôt dommage lorsqu'on projette de régaler ses convives avec une pizza cuisinée avec soin.

5) Agir dans la précipitation

Pour réaliser une bonne pizza maison, il faut prendre son temps. L'idéal, c'est de préparer la pâte à pizza la veille du repas durant lequel on compte la servir, et de la laisser reposer au réfrigérateur durant 24 heures. Et si toutefois, on est contraint de la faire le jour même, on prendra soin de la laisser reposer au moins une heure. En respectant ce temps de repos, on obtient ainsi une pâte bien plus élastique. Lorsqu'arrive le moment de la cuisson, il ne faut pas non plus se précipiter. Idéalement, on commencera donc par préchauffer le four durant 15 minutes à 220°C, avant d'y enfourner la pizza, qu'on laissera ensuite cuire de 10 à 15 minutes pour obtenir une pâte à la fois bien cuite et croustillante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.