Oeufs en chocolat : comment les faire maison ?

Chargement en cours
Célébrer Pâques est une opportunité supplémentaire pour déguster des chocolats. Cette fois-ci, pourquoi ne pas les faire soi-même ?
Célébrer Pâques est une opportunité supplémentaire pour déguster des chocolats. Cette fois-ci, pourquoi ne pas les faire soi-même ?
1/2
© Adobe Stock, kleberpicui

Les cloches sonneront dans quelques jours pour célébrer Pâques, l'heure est venue de préparer de délicieux chocolats qui ensorcelleront les fines papilles des petits et grands. Au lieu d'attendre que les gourmandises, déjà toutes emballées, fleurissent mystérieusement dans les pièces de votre foyer et jardin pour une chasse épique, il est possible d'entamer une course contre la montre et les carillons en les préparant soi-même.

Mettre la main à la pâte pour confectionner ses oeufs assure une célébration unique et personnalisée. Toute la tribu peut s'affairer à cette réalisation culinaire, une activité appréciable surtout en temps de confinement.

Oeufs vidés ou moules à garnir ?

Le chef cuisinier du jour va devoir énoncer sa préférence ! Pour ceux désireux d'obtenir de jolies formes autres qu'un oeuf, comme les animaux stars que sont le poussin et le lapin, ou des tailles plus petites ou plus grandes qu'une coquille normale, il y a les coques. Leur rigidité est un signe de facilité de manipulation. Ces moules, dans lesquels la préparation sucrée sera versée, s'achètent dans les grandes surfaces. De véritables oeufs, considérés comme un essentiel du réfrigérateur pour une majorité française, peuvent également être utilisés.

À l'aide d'un couteau, il suffit de percer l'extrémité pointue de la coquille pour, ainsi, créer un petit trou d'un centimètre de diamètre. Le contenu de l'oeuf peut, ensuite, être vidé mais pas mis à la poubelle, ce qui serait du gaspillage : il peut servir à une autre préparation comme une simple omelette. La coquille doit être rincée sous un filet d'eau froide. Avant d'y introduire le chocolat et de la laisser refroidir au réfrigérateur minimum deux heures, il faut veiller à ce qu'elle ait été laissée à sécher suffisamment longtemps.

Quel matériel ?

Les indispensables varient en fonction de la recette et méthode de cuisson choisies mais une bonne spatule n'est jamais de refus ! Une sonde ou un thermomètre de cuisson sera l'idéal pour respecter les règles de tempérage inscrites sur l'emballage des tablettes de chocolat. Pour verser la mixture et remplir les moules ou les coquilles vidées, il est aussi recommandé d'avoir à portée de main un entonnoir à piston ou une poche à douille. Dans le cas des moules, un pinceau pour les badigeonner fait également l'affaire. Les plus créatifs seront ravis d'avoir à proximité immédiate un colorant alimentaire ou un stylo pinceau alimentaire pour décorer, comme bon leur semble, leur succulente ponte.

Comment choisir son chocolat ?

Blanc, noir, au lait et quel que soit le pourcentage de cacao sélectionné, le chocolat doit être de couverture. Avec une composition plus riche en beurre de cacao (au minimum 32%), le chocolat est plus fluide à travailler. Le rendu est plus brillant qu'un chocolat pâtissier. Il se vend généralement sous forme de galets, fèves ou pistoles.

Si souhaitée, quelle garniture ?

Éclats de pistache ou de caramel au beurre salé, une noisette entière cachée à l'intérieur, un zeste d'orange pour les fans d'agrumes, des brisures de spéculoos ou des morceaux de gingembre, du piment d'Espelette... Tout est permis !

Préparer un oeuf en chocolat à l'aide d'un moule

Après avoir fait fondre le chocolat selon les consignes de tempérage, on verse le tout dans les moules puis "laissez refroidir et durcir à température ambiante. Refaites fondre le restant de chocolat noir et badigeonnez les moules d'une deuxième couche de chocolat, avec le pinceau. Laissez durcir au moins 2h au frais avant de démouler. Démoulez délicatement les chocolats", conseille le blog Ôdélices, partenaire du journal Ouest-France. Pour assembler les deux faces de l'oeuf, rien de plus simple : "Faites chauffer une poêle 30 secondes sur feu vif et ôtez du feu. Déposez les chocolats quelques secondes pour fondre le pourtour. Collez les coques pour former des oeufs. Conservez les chocolats dans un endroit frais, entre 14 et 18°C". Joyeuses Pâques !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.