Moules à gâteaux : comment bien les choisir ?

Chargement en cours
Pour bien choisir un moule à gâteau, il est important de connaître les avantages et les inconvénients de chaque modèle.
Pour bien choisir un moule à gâteau, il est important de connaître les avantages et les inconvénients de chaque modèle.
1/2
© iStock, Kerkez
A lire aussi

Aurélie Ngambi

À l'instar des recettes, les moules à gâteaux se déclinent à l'infini. Alors pour être sûre de ne pas se tromper, découvrez nos conseils pour bien choisir cet indispensable et irremplaçable ustensile de pâtisserie.

Forme et taille du moule : les premiers critères à prendre en compte

Oui, la forme et la taille du moule sont (logiquement) des critères déterminants, puisqu'elles donneront son aspect final à votre gâteau. Voici les principales options à votre disposition :

• La forme du moule

Il existe une multitude de formes de moule afin de réaliser toutes sortes de gâteaux. Si les modèles classiques sont ronds, carrés ou rectangulaires, il existe également des formes plus originales comme en coeur, idéale pour la Saint-Valentin.

• La taille du moule

Moyen, grand, XXL... Il est évidemment toujours recommandé de choisir un récipient adapté au nombre de vos convives. Mais vous pouvez aussi opter pour de mini-moules, à cupcakes, par exemple, ou à cannelés, afin de réaliser des petites portions en mettant un point d'honneur à la présentation.

Moule : à chaque matière, ses avantages et ses inconvénients

En règle générale, on trouve sur le marché des moules à gâteaux fabriqués à partir de 5 matières différentes : en silicone, en verre, en fer blanc et tôle d'acier brut, en acier avec revêtement, et enfin en céramique. Voici leurs avantages et leurs inconvénients respectifs afin de choisir la matière qu'il vous faut :

• En silicone

Côté avantages, pas besoin de graisser un moule en silicone avant de verser la pâte à l'intérieur. De plus, le démoulage est express. Question pratique, il est souple, résistant aux chocs et se nettoie vite. Côté inconvénients, il y a des risques que le gâteau ne cuise pas de façon uniforme. De plus, vous ne pourrez pas découper votre cake directement dans le moule.

Avant de faire votre choix, faites également attention à ce que la mention "certificat de conformité à l'aptitude au contact des aliments" figure sur l'étiquette. En effet, comme l'a révélé 60 millions de consommateurs dans une récente enquête, "sous l'effet de la chaleur et de l'usure" des substances du revêtement anti-adhésif de certains modèles "peuvent migrer (...) et polluer les aliments".

• En verre

Le moule en verre garantit une cuisson uniforme du gâteau. Il ne s'altère également pas avec le temps et ne craint pas les rayures. Par contre, il est sensible aux chocs thermiques. Et même si la cuisson est uniforme, elle peut aussi être assez longue, sans oublier qu'un modèle en verre peut être encombrant et lourd à porter.

En fer blanc et tôle d'acier brut

Ce type de moule assure une excellente conduction de la chaleur, garante d'une cuisson parfaite. Résistant et de bonne qualité, il se conserve très bien pendant des années. Mais comme il n'est pas anti-adhérent, il faut absolument le graisser avant d'y verser la pâte à gâteau. Sachez aussi qu'un moule en fer blanc et tôle d'acier brut ne passe pas au lave-vaisselle.

En acier avec revêtement

L'avantage d'un moule en acier avec revêtement est qu'il garantit une bonne diffusion de la chaleur. De quoi obtenir une cuisson idéale. De plus, il n'accroche pas et se lave facilement que ce soit à la main ou au lave-vaisselle. Cependant, il craint les chocs : ne coupez donc pas le gâteau directement dans le moule.

En céramique

La céramique assure une cuisson homogène et permet de couper le gâteau à l'intérieur. Sans oublier qu'elle reste très facile à nettoyer. Par contre, ce genre de moule nécessite d'être graissé avant de pouvoir y verser la pâte à gâteau, sans oublier qu'il demeure sensible aux chocs thermiques et n'est pas le meilleur conducteur de chaleur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.