L'après-régime : comment stabiliser son poids ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia

Si perdre quelques kilos superflus est une étape difficile à franchir, ce qui nous attend ensuite est souvent ignoré, et pourtant, la période post-régime s'avère primordiale ! Si l'on n'arrive pas à stabiliser son poids, tout le travail aura été fait pour rien. Voici les étapes à suivre pour garder la ligne après avoir fondu !

Gare à l'effet boomerang

Pour maintenir un poids stable, il faut respecter des principes d'alimentation élémentaires, mais pas toujours faciles à appliquer lorsque l'on travaille beaucoup, qu'on s'occupe de ses enfants ou que l'on voyage souvent. Ainsi, imposez-vous trois repas par jour, à heures fixes, et privilégiez des plats variés et équilibrés. Buvez au moins 1,5 litre d'eau quotidiennement, et misez pourquoi pas sur des compléments drainants pour vous aider à éliminer les toxines.

Les fameux écarts : ne pas s'en priver !

Eviter À TOUT PRIX de ne pas faire d'écart est synonyme de stress et favorise les très gros craquages... Accordez-vous donc sans culpabiliser quelques douceurs : une pâtisserie hebdomadaire, ou quelques carrés de chocolat. S'offrir ce petit plaisir lorsque vous êtes à table demeure le moment la plus adapté, plutôt que de grignoter en dehors des repas. Sachez également que les apports nutritionnels s'équilibrent au cours d'une journée. Ainsi, si vous optez pour un plat en sauce le midi, misez sur une soupe de légumes accompagnée d'une salade de lentilles le soir.

Sport : la clé du succès

Allant de pair avec une alimentation équilibrée, la pratique d'un sport est indispensable à la bonne santé de notre organisme. Qu'il s'agisse d'une heure de marche par jour, d'un cours hebdomadaire de zumba ou de matchs de volley, se dépenser permet au corps de rester tonique et de brûler naturellement les calories.

Diététicien : une aide bénéfique

Etre suivi par un diététicien pendant et après la phase de perte de poids est fortement recommandé, ne serait-ce que pour intégrer les bons réflexes et ne pas se mettre en danger. Ce spécialiste des menus variés établira avec vous une feuille de route personnalisée, adaptée à votre mode de vie, vos moyens et votre situation familiale... En effet, rien de pire que de suivre les conseils régime impersonnels d'un livre ou d'un blog !

Excès de zèle : rester mesurée

À trop surveiller son poids frénétiquement, il arrive parfois que certaines deviennent obsédées par la consommation de nourriture. Le danger ? Développer un trouble alimentaire : boulimie, anorexie... Pour éviter cela, il convient au préalable de se fixer un objectif raisonnable (pas plus de 5 kilos à perdre) et de ne surtout pas changer vos habitudes trop radicalement. Fuyez les régimes express, car les kilos reviennent au galop ! Par exemple, introduisez progressivement davantage de légumes dans votre assiette, en réduisant tout aussi doucement la consommation de sodas. Car un esprit torturé dans un corps sain n'est pas la norme à suivre !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.