Irish Coffee : découvrez la vraie recette

Chargement en cours
Pour la déco, râpez un peu de chocolat ou de noix de muscade sur le dessus.
Pour la déco, râpez un peu de chocolat ou de noix de muscade sur le dessus.
1/2
© Adobe Stock, Brent Hofacker
A lire aussi

Marine Cournede

La Saint-Patrick pointe le bout de son nez, l'occasion rêvée de se familiariser avec la boisson la plus irlandaise qui soit : l'Irish Coffee. Encore faut-il bien savoir le préparer. Suivez le guide.

Le 17 mars, l'Irlande célébrera son saint patron, Patrick, l'évangélisateur qui aurait expliqué la Sainte Trinité aux Irlandais à l'aide d'un trèfle (devenu depuis l'emblème du pays). Pour l'histoire, la Saint-Patrick a été ajoutée au calendrier au XIIIe siècle, mais tombait en plein carême, période de jeûne pour les Chrétiens. Pour rendre la fête un peu plus folle, l'Église aurait alors décidé de lever l'interdiction de consommer de l'alcool en ce jour de célébration. Une décision qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd puisque chaque 17 mars, l'alcool coule à flot. La bière reste la coqueluche des marathoniens de soirées arrosées, mais l'Irish Coffee est toujours bien apprécié pour revigorer après un repas copieux. Et ce digestif, c'est à Joseph Sheridan que l'Irlande le doit.

Les origines de l'Irish Coffee

L'histoire raconte qu'au cours de l'hiver 1943, un avion rempli de passagers américains à destination de Terre-Neuve a dû atterrir d'urgence à Foynes, sur la côte Est de l'Irlande. Les passagers frigorifiés se sont alors rendus au restaurant de l'aéroport de la ville, dont Joseph Sheridan était le chef. Face à la ribambelle de voyageurs secoués, ce dernier aurait alors décidé de les réconforter en leur préparant du café très chaud avec un peu de sucre brun, un nuage de crème et surtout, un soupçon de whisky irlandais pour donner du baume au coeur.

Intrigué par ce curieux mélange, un passager aurait demandé à John Sheridan s'il s'agissait d'un café brésilien, ce à quoi le chef aurait répondu : "No. That's an Irish Coffee."

Comment le préparer dans les règles de l'art

Pour préparer un Irish Coffee en bonne et due forme, vous aurez besoin, pour un verre, de 2 cl de crème fraîche liquide, de 4 cl de café, de 3 cl de whisky et de 1,5 cl de sucre de canne.

Pour la préparation, fouettez d'abord la crème puis conservez-la au froid. Faites ensuite chauffer le whisky avec le sucre de canne à feu doux dans une petite casserole, en veillant à ne pas le faire bouillir. En parallèle, préparez un café noir plutôt corsé, de préférence 100% arabica. Pendant que votre café et votre whisky chauffent, versez de l'eau chaude dans un verre, puis videz-le, le but étant ici, de chauffer les parois du verre.

Quand tout est prêt, commencez par verser le mélange chaud du whisky et du sucre de canne dans le verre, puis ajoutez-y le café. Dans la recette originale, il est indiqué de mélanger whisky et café de façon homogène, mais par souci esthétique, certains aiment laisser les deux couches séparées visuellement. Pour ce faire, versez doucement le café sur le dos d'une cuillère pour amortir sa chute. Il ne vous reste plus qu'à déposer avec soin la crème fouettée (pour que celle-ci flotte, il est préférable de sucrer le café au préalable).

Votre Irish Coffee est prêt. Libre à vous d'ajouter quelques éléments de déco comme des copeaux de chocolat ou de noix de muscade sur le dessus. Bonne dégustation !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.