Huile de coco : le nouvel allié de la cuisine ?

Chargement en cours
Douce et parfumée, l'huile de coco est une star en cuisine. En-dessous de 23°, elle se solidifie.
Douce et parfumée, l'huile de coco est une star en cuisine. En-dessous de 23°, elle se solidifie.
1/2
© iStock, Magone

Jessica Xavier

L'huile de coco a tout bon : en beauté, en cuisine, dans la maison, elle fait des miracles dans bien des domaines. Découvrez ses atouts dans votre assiette.

L'huile de coco est la 7e huile végétale la plus commercialisée dans le monde. Utilisée depuis des milliers d'années dans les pays tropicaux, elle avait été un temps oubliée. Bonne nouvelle, elle est à nouveau tendance et est toujours aussi bonne pour vos papilles et votre bien-être !

L'huile de coco, qu'est-ce que c'est ?

L'huile de coco est extraite de la noix de coco. Elle est obtenue par pression à froid de la pulpe fraîche. On parle d'huile mais en réalité, en dessous de 23° le produit devient solide comme du beurre. Pour faire le bon choix, pour une utilisation en cuisine, choisissez une huile de coco extra vierge. Composée à plus de 90% d'acides gras saturés, elle est obtenue sans ajout de source de chaleur ni de produits chimiques lors de son pressage. Optez de préférence pour une huile de coco bio.

Le saviez-vous ?

Il ne faut pas confondre huile de coco et huile de coprah. Cette dernière est obtenue à partir de pulpe de coco séchée et raffinée, moins intéressante d'un point de vue nutritionnel. L'huile de coprah est souvent hydrogénée et sa teneur en acides gras trans (acides gras insaturés) fait qu'elle est plutôt déconseillée.

Ses atouts nutritionnels

Si l'huile de coco contient peu de minéraux et de protéines, elle est très riche en acides gras saturés à chaîne moyenne et en vitamine E (antioxydante). On lui prête ainsi de nombreuses vertus santé et bien-être : elle pourrait renforcer le système immunitaire, apporter de l'énergie, favoriser la digestion, prévenir les infections, protéger le système cardiovasculaire...

Consommée en quantité raisonnable, elle ne fait pas grossir. En remplacement d'autres matières grasses, elle aiderait même certaines personnes obèses à perdre du poids. Mais attention, l'huile de coco n'est pas un aliment minceur. Il ne faut pas en abuser car c'est une huile et elle contient 100% de graisses ! À consommer avec modération donc.

Comment l'utiliser en cuisine ?

En cuisine, l'huile de coco se substitue parfaitement à tous vos corps gras (huile, beurre, saindoux...). Contrairement à d'autres huiles végétales (colza, noix...), l'huile de coco supporte les hautes températures sans se dénaturer ni perdre ses propriétés, ni même devenir toxique. C'est l'huile végétale à adopter pour toutes vos fritures !

Douce et parfumée, en cuisson comme crue, elle remplace sans problème l'huile d'olive en apportant, en plus, une touche exotique aux plats. Un peu de douceur discrète aux recettes épicées et salées. Vous pouvez l'utiliser en cuisson, en vinaigrette, en tartine (quand elle est solide), en fond de tarte aux légumes, dans vos smoothies voire même dans un thé ou pour la fabrication de gâteaux...

Si l'huile de coco présente de nombreux atouts, elle ne doit pas non plus remplacer toutes vos huiles végétales. Elle doit être intégrée dans une cuisine variée qui fait la part belle aux différentes huiles comme l'huile d'olive, de lin, de noix, qui ont toutes un intérêt nutritionnel. Comme toujours en nutrition, la variété et la consommation modérée sont le secret pour rester en forme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.