Graines germées : comment inviter ces bombes d'énergie dans vos plats ?

Chargement en cours
Ces produits tonifiants, reminéralisants et antioxydants s'adaptent aux envies des gourmets.
Ces produits tonifiants, reminéralisants et antioxydants s'adaptent aux envies des gourmets.
1/2
© Adobe Stock, sveta_zarzamora

Ces boules de vitamines, d'enzymes et de minéraux cumulent les vertus. Elles se retrouvent à tous les repas, dans toutes les assiettes, du petit-déjeuner à l'apéritif. Comment suivre la tendance et incorporer ces aliments santé dans son menu ?

Après les avoir rincées une ultime fois avant de les ingurgiter, les graines germées se dégustent, de préférence, sans aucune cuisson et donc crues. Ceux qui n'apprécient pas les peaux des germes en bouche peuvent les enlever pour une meilleure digestion mais ces aliments se consomment généralement dans leur entièreté, racines comprises. Attention, après germination, toutes les graines ne sont pas comestibles comme certains rares cas (rhubarbe, poivrons rouge, soja jaune, aubergine, tomate). Pour ne pas prendre le risque de se tromper, l'idéal est encore de les acheter directement dans le rayon approprié que les magasins bio dédient. Elles sont proposées prêtes à l'emploi ou à faire germer soi-même dans un endroit frais et sec.

Quelles graines germées se mettre sous la dent ?

Parmi celles à déguster se trouvent des légumineuses (le trèfle, la lentille, l'alfalfa, le pois chiche, le fenugrec, le haricot mungo, l'azuki, la luzerne ...), des céréales (le blé, l'avoine, le seigle, l'amarante, le kamut, le millet, le sarrasin, le quinoa, le riz, l'orge, l'épeautre...) mais aussi des légumes connus de tous (le radis, le brocoli, la carotte, l'oignon, l'ail, le choux rouge, le chou chinois, le fenouil, le poireau, le basilic, le persil...). La famille des oléagineuses (sésame, amandes, tournesol...) et celles des mucilagineuses (moutarde, cresson, lin...) offrent également plusieurs propositions.

Comment les insérer dans son menu froid ?

Ces produits tonifiants, reminéralisants et antioxydants s'adaptent aux envies des gourmets. Le matin, par exemple, ils se mélangent avec des fruits ou des céréales dans un bol. Le midi, ils sont incorporés dans les salades, les sandwichs, les taboulés, les crudités et peuvent aussi être mixés pour former diverses sauces d'accompagnement. En fin de journée, à l'heure de l'apéritif, ils apparaissent sur les tartines et dans les récipients.

Un petit creux dans la journée ? Les graines germées se piochent et se grignotent sans limite puisque, en plus d'être saines, elles peuvent agir comme de véritables coupe-faim. Côté boissons, la plupart d'entre elles comme le brocoli, mixé avec de l'eau, fournissent des breuvages pleins de bienfaits.

Elle est aussi la touche nutritionnelle des plats chauds

Les graines germées ne sont pas à cuisiner mais à ajouter, au tout dernier moment, dans les plats chauds dans lesquels elles s'intègrent facilement. En fonction de celles choisies, elles relèvent plus ou moins le goût des préparations comme les omelettes, les légumes sautés ou encore les soupes. On peut les broyer pour les mélanger aux autres aliments ou simplement les utiliser pour saupoudrer le tout. "Il suffit d'en manger deux cuillères à soupe par jour et par personne pour profiter de leurs bienfaits. Si vous vous savez en carence de vitamines et minéraux vous pouvez consommer 100g de graines germées par jour sous forme de cure", rappelle le site Cuisine-Saine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.