Fruits et légumes : comment les cuisiner pour un maximum de bienfaits ?

Chargement en cours
La cuisson des légumes et des fruits a une influence sur leurs bienfaits.
La cuisson des légumes et des fruits a une influence sur leurs bienfaits.
1/2
© Adobe Stock, Prostock-studio

Pour faire le plein de vitamines et de minéraux, et donc être en bonne santé, il n'y a rien de tel que de manger des fruits et légumes de saison. Mais attention : la façon dont vous allez les préparer a toute son importance. Certains modes de cuisson peuvent en effet les débarrasser d'une partie de leurs bienfaits.

L'eau et la chaleur, ennemis de certains aliments ?

Selon les nutritionnistes, les fruits et légumes ont deux grands ennemis : l'eau et la chaleur. Difficile de faire cuire ses plats en suivant ces conditions, pas vrai ? L'idéal serait bien entendu de manger ces aliments crus, de façon à ce qu'ils conservent tous leurs nutriments, et donc tous leurs bienfaits. Les vitamines contenues dans les légumes et les fruits sont, en effet, particulièrement sensibles à la lumière, à l'eau et à la chaleur. Il en va de même pour les minéraux, dont certains sont hydrosolubles, c'est-à-dire qu'ils se dissolvent au contact de l'eau. Pour conserver leurs bienfaits, il faudrait donc boire cette eau, ce qui n'est pas toujours très ragoûtant !

La cuisson vapeur, meilleure option possible

Les nutritionnistes sont unanimes : c'est la méthode la plus efficace pour que les fruits et les légumes conservent un maximum de vertus, mais aussi un goût et une texture qui plaisent à notre palais. La vapeur, dont la température approche les 100° C, permet d'éviter de "tuer" toutes les vitamines présentes dans les légumes. Par ailleurs, comme ces derniers ne sont pas en contact direct avec l'eau, les nutriments ne vont pas se dissoudre.

Attention toutefois : si les cocottes-minute et les autocuiseurs permettent des cuissons vapeurs, ces dernières sont généralement trop "chaudes" pour les aliments. Mieux vaut privilégier les paniers asiatiques, les casseroles, les couscoussiers, ou encore tout simplement le micro-ondes.

Les autres cuissons à privilégier

La cuisson à la vapeur est certes efficace et pleine de bienfaits, mais elle n'est pas toujours la plus pratique. Parmi les autres techniques possibles, on en retrouve une chère à nos grands-mères, la cuisson à l'étouffée, qui permet d'éviter l'ajout d'eau et de matière grasse. Grâce à cette dernière, les légumes et les fruits conservent une fois de plus leurs nutriments et une partie de leurs vitamines.

Autre option possible : la cuisson à l'eau bouillante, bien entendu. Rapide et pratique, cette technique a pourtant un inconvénient majeur : elle emporte avec elle une grande majorité des nutriments, qui vont finir tout droit dans l'évier. La solution ? Conserver l'eau de cuisson et la faire réduire pour créer un bouillon qui viendra assaisonner vos plats. Ou encore, l'incorporer dans une soupe, pour conserver au maximum les bienfaits de vos aliments.

Le four, la cuisson à éviter

Les légumes rôtis sont certes délicieux, mais ils perdent, de par ce processus, une bonne partie de leurs vitamines et de leurs nutriments. La cuisson au four se fait en effet à une température trop élevée pour conserver les bienfaits des aliments. Plus la température sera élevée, ou plus le temps de cuisson sera long, moins les vitamines et les minéraux seront présents, malheureusement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.