Cuisine zéro-déchet : 5 astuces pour y arriver

Chargement en cours
Amener ses propres contenants au supermarché permet de limiter sa consommation de plastique.
Amener ses propres contenants au supermarché permet de limiter sa consommation de plastique.
1/2
© iStock, happy_lark

Léandro Carvalho

Opter pour une cuisine zéro-déchet est une perspective qui offre des avantages économiques mais surtout écologiques. Un modèle à suivre qui améliorera vos habitudes de vie. Découvrez nos astuces pour passer le cap.

Gâchis de nourriture, recours abusif au plastique, faible sensibilisation au recyclage... Tendre vers un modèle zéro-déchet apparaît comme la seule solution envisageable afin de respecter au mieux les ressources que met à notre disposition mère Nature. Car s'il y a un lieu, dans l'habitat, au sein duquel il est particulièrement important d'instaurer un modèle plus pérenne, c'est bel et bien la cuisine. Voici donc quelques astuces afin de tendre au mieux vers un mode de consommation plus responsable.

Zéro-déchet dès les courses

Avant d'avoir une cuisine zéro-déchet (ou qui s'en approche), il faut d'ores et déjà penser à limiter voire éliminer les contenants plastiques dès vos courses en supermarché. La majorité des produits commercialisés dans les grandes enseignes possédant des emballages plastiques, il faut privilégier ceux qui n'en ont pas voire penser à chercher d'autres enseignes, près de chez vous, dans lesquelles les emballages sont durables ou biodégradables. Pour éviter d'en prendre davantage, allez-y avec vos propres contenants durables comme des sacs en tissus, des poches en laine ou des pots en verre en vue de remplacer le plastique.

Optez pour du durable

La longévité est un critère de choix lorsqu'on souhaite avoir une cuisine zéro-déchet. On proscrit alors les ustensiles de cuisine jetables (comme les assiettes, les pailles et couverts en plastique) mais aussi les tupperwares et bacs à glaçons en plastique. On opte désormais pour de la vraie vaisselle et des ustensiles en inox par exemple. Ils vous seront utiles plus longtemps et ne causeront pas autant de dégâts que ceux en plastique.

Trouvez d'autres alternatives

Il existe de nombreuses vidéos sur Internet permettant de réaliser vos propres produits ménagers. Une aubaine pour tous, permettant ainsi à n'importe qui de pouvoir faire des économies sans trop endommager l'environnement. Par exemple, pour réaliser son liquide vaisselle, il vous suffit de vous munir de savon de Marseille, savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre d'alcool, cristaux de soude et huiles essentielles. Des ingrédients que vous pourrez réutiliser dans la confection d'autres produits d'entretien.

Passez au compostage

Investir dans un composteur - que vous soyez dans un appartement ou dans une maison -, est une bonne solution. Pourquoi ? Car cela donne une nouvelle fonction à vos déchets alimentaires qui se retrouvent transformés en compost. Sans compter le fait que celui-ci est très riche en nutriments, et donc bon pour vos plantes et votre potager. Un investissement dont vos végétaux vous remercieront !

Aucun gâchis

Évidemment, quand on souhaite devenir adepte de la cuisine zéro-déchet, il faut aussi améliorer l'usage de nos aliments en tant que tels. On veille donc à réutiliser tout ce que l'on peut. Épluchures de fruits et de légumes restantes ? Saupoudrez-les de condiments ou d'épices. Un tour au four et vous aurez des amuse-bouches à servir à vos invités. Restes de viande ? Faites-en des brochettes. Blancs d'oeufs en trop ? Transformez-les en meringues... Les (ré)utilisations sont infinies !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.