Confiture de figues : comment la faire soi-même ?

Chargement en cours
Facile et rapide à faire, la confiture de figues est un vrai régal !
Facile et rapide à faire, la confiture de figues est un vrai régal !
1/2
© Adobe Stock, tashka2000

Septembre est LE mois des figues. Et afin de pouvoir profiter de ce fruit gorgé de soleil encore longtemps, rien de mieux que de le mettre en pot ! Découvrez nos astuces pour le réussir facilement en confiture.

La fin d'été est sans aucun doute la meilleure période pour préparer ses confitures de l'année. Vous adorez les figues ? Cela tombe bien, la cueillette a débuté depuis plusieurs jours et notamment dans la Var où la figue violette est reine. Voici comment transformer ce fruit délicat en de délicieuses confitures.

La recette

Pour obtenir la meilleure confiture possible, il faut des fruits de qualité, non traités et bien mûrs.

Ingrédients :

• 1kg de figues

• 600 g de sucre cristallisé

• 1 citron

• 2 gousses de vanille

Étape 1 - La préparation

Lavez les figues. Coupez les queues puis découpez les fruits en quatre ou plus, selon vos préférences de texture de confiture. Déposez les figues coupées dans une marmite à confiture ou dans un grand faitout. Ajoutez le sucre. Pressez le citron et ajoutez le jus. Son acidité va aider à faire "tenir" la confiture. Ajoutez la vanille de vos gousses préalablement égrainées.

Étape 2 - Le repos

Laissez reposer le tout pendant une nuit à couvert. Si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez vous contenter d'une ou deux heures. Mais ne zappez pas cette étape car elle est indispensable pour que le sucre ait le temps de fondre naturellement.

Étape 3 - La cuisson

Faites cuire le mélange pendant environ 30 à 40 minutes à feu doux. Remuez de temps en temps avec une spatule en bois.

Astuce : pour être certaine que la confiture soit bien prise en fin de cuisson, vous avez deux solutions. La première est d'utiliser un thermomètre à confiture et d'arrêter le feu lorsque celui-ci atteint 105°C. La seconde, infaillible, et de déposer une goutte de confiture sur une soucoupe froide et de l'incliner. Si la préparation fige et coule à peine, la confiture est prête. Si la goutte reste liquide et s'étale, continuez la cuisson. Ne surcuisez pas pour autant la confiture car elle deviendrait très dure une fois refroidie.

Étape 4 - La stérilisation

Pour un maximum d'hygiène et pour permettre de conserver vos confitures le plus longtemps possible, stérilisez les pots en les passant au four à 140°C pendant une dizaine de minutes. Cette astuce ne convient que pour les bocaux à vis. Si les vôtres contiennent un joint en caoutchouc, préférez les plonger dans l'eau bouillante pendant une dizaine de minutes.

Étape 5 - La mise en pot

Après cuisson, remplissez vos pots à ras bord avec la confiture bouillante. Fermez immédiatement et le plus fort possible les couvercles. Retournez les pots. Laissez les têtes en bas toute la nuit, le temps que l'air se vide, gage d'une pasteurisation réussie et donc d'une meilleure conservation. Rangez les pots dans un placard à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Pour varier les plaisirs, n'hésitez pas à remplacer votre sucre cristallisé par du sucre roux ou de la cassonade. Dans ce cas, il faudra simplement ajouter de la pectine pour que la confiture garde une bonne texture. N'hésitez pas non plus à ajouter de la cannelle, des écorces d'orange ou encore des cerneaux de noix hachés lors de la préparation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.