Comment faire de la gelée de coings ?

Chargement en cours
En pot, la gelée de coings accompagnera parfaitement crêpes et tartines.
En pot, la gelée de coings accompagnera parfaitement crêpes et tartines.
1/2
© Adobe Stock, omphoto

Laetitia Reboulleau

Parmi les nombreux produits que l'automne offre aux gourmands, il en est un qui ne saurait se faire oublier : le coing ! Principalement consommé en gelée, ce fruit s'associer aussi bien à des plats sucrés qu'à des recettes salées. Découvrez comment préparer votre gelée maison, sans aucun risque de vous louper.

Fruit du cognassier, aliment d'automne, le coing a longtemps été boudé par les consommateurs, car il ne se déguste que dans sa version cuite. Sous l'effet de la chaleur, sa chaire passe de dure à douce, savoureuse, et sa richesse en pectine en fait l'ingrédient idéal pour réaliser une gelée. Et c'est par ce biais qu'il a retrouvé ses lettres de noblesse dans les cuisines françaises.

Les ustensiles pour une gelée de coings parfaite

Réaliser sa gelée de coings à la maison, ce n'est pas bien compliqué, à condition d'être équipée. Pour cela, il vous faudra une grande casserole, mais surtout un thermomètre. Ce dernier est essentiel pour surveiller avec précision la température de cuisson. Et pour cause, c'est entre 103 et 105°C que la gelée atteint la concentration en sucre nécessaire et donc la texture idéale. En dessous, elle sera trop liquide, et au-dessus, elle durcira et sera plus difficile à consommer. Rappelez-vous : tout est affaire de précision !

Comment préparer une gelée de coings savoureuse ?

La gelée de coings n'est pas réalisée avec les fruits en eux-même, mais grâce à leur jus. Impossible de les presser à froid, cependant, car ils sont beaucoup trop durs. Il faut donc commencer par couper les coings et les cuire afin de pouvoir récupérer le jus de cuisson. Pour cela, coupez-les en huit, sans les éplucher ou retirer les pépins, après les avoir lavés. Couvrez d'eau et laissez cuire au moins 45 minutes, à couvert. Les fruits doivent être bien tendres.

Filtrez ensuite le liquide obtenu pour éliminer les morceaux et les pépins, et mesurez la quantité. Pour chaque kilo de jus, il vous faudra un kilo de sucre. Pas question de vouloir préparer une version allégée : la gelée a besoin d'atteindre une concentration de sucre de 65% pour avoir une texture idéale, il faut donc mettre la quantité nécessaire pour avoir le résultat attendu. Ajoutez le sucre à votre jus, et chauffez en remuant et en vérifiant scrupuleusement la température. Dès que le thermomètre atteint les 103° C, c'est prêt ! Il ne vous reste plus qu'à laisser refroidir, avant de vous régaler.

Attention : ne jetez pas les fruits ! Ces derniers peuvent être utilisés pour réaliser une délicieuse pâte de coings.

Avec quoi manger votre gelée ?

Comme toutes les recettes de gelées à base de fruits, celle coings est parfaite pour accompagner vos petits-déjeuners, goûters et desserts. Tartinée sur une crêpe ou sur du pain, pour accompagner un gâteau ou encore pour apporter une touche sucrée à un fromage blanc, elle devrait ravir les becs sucrés. Vous êtes plutôt un adepte des recettes salées ? Pas de problème ! La gelée de coings peut venir sublimer un tajine, et accompagne à la perfection les viandes blanches et la volaille. Mais surtout, c'est avec le fromage qu'elle représente un véritable régal pour les adeptes du sucré-salé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.