Coeur coulant au chocolat : comment le réussir à tous les coups ?

Chargement en cours
Pour un coeur coulant réussi, le choix du chocolat est primordial.
Pour un coeur coulant réussi, le choix du chocolat est primordial.
1/2
© Adobe Stock, emmi

C'est l'un des desserts préférés des Français ! Le coeur coulant au chocolat n'a pas son pareil pour faire valser les papilles. Encore faut-il maîtriser sa confection de A à Z. Pour ce faire, voici une poignée d'astuces pour un coeur coulant réussi et des convives ravis.

L'incontournable coeur coulant au chocolat

S'il y a bien un aliment dont les Français sont friands, c'est le chocolat . Et pour cause, d'après le site Statista, ils seraient les sixièmes plus gros consommateurs de cacao au monde. Pas étonnant donc que le coeur coulant au chocolat fasse toujours son petit effet à table, régalant petits et grands. Cependant, pour obtenir les félicitations de vos convives, il convient de respecter certaines étapes de la préparation.

Choisir le bon chocolat

Sans chocolat, le coeur coulant n'est pas ! Ainsi, le choix de cet ingrédient est crucial. Pour se régaler comme il se doit, un seul mot d'ordre : qualité ! Au risque de décevoir les amateurs de chocolat au lait et blanc, il est conseillé de miser sur le chocolat noir, mais attention, pas n'importe lequel. En effet, moins chargé en sucre mais contenant plus de beurre de cacao que le chocolat noir classique, le chocolat de couverture est parfaitement adapté à toutes les préparations cacaotées.

Faire fondre le chocolat correctement

Maintenant que vous avez opté pour un chocolat de qualité, il serait dommage de louper sa fonte. Si plusieurs techniques existent pour faire fondre le chocolat, misez sur la cuisson au micro-ondes ou au bain-marie. Pour honorer la première méthode, et si vous êtes pressé, il vous suffit de déposer des morceaux de chocolat dans un bol en y ajoutant un peu de beurre et de placer le tout au micro-ondes. Attention cependant à ne pas mettre le four micro-ondes à forte puissance et à bien mélanger la préparation afin d'éviter que le chocolat ne cuise. Concernant la technique traditionnelle du bain-marie, placez un récipient sur une casserole d'eau bouillante et mélangez bien jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.

Réussir le beurre pommade

Autre ingrédient à bichonner pour un coeur coulant parfait : le beurre. En effet, ce dernier doit être bien travaillé afin d'en obtenir un beurre pommade. Comprenez, un beurre tiédi à la consistance lisse et souple, à l'instar d'une pommade. Pour ce faire, sortez le beurre du réfrigérateur une bonne heure avant de confectionner le coeur coulant, coupez-le en morceaux puis malaxez à l'aide d'une spatule jusqu'à ce que vous atteignez la consistance souhaitée.

Placer les moules au frais

C'est peut-être un détail pour vous mais pour les coeurs coulants ça veut dire beaucoup ! Il s'agit en réalité d'une étape clé pour obtenir une texture bien liquide au coeur du gâteau. Rien de bien sorcier : pensez à mettre vos moules au congélateur au moins trois heures avant la cuisson.

Éviter la cuisson à chaleur tournante

Pour une cuisson maitrisée et un résultat à la hauteur de vos espérances, oubliez la chaleur tournante. Si elle est adaptée à moult préparations culinaires permettant de gagner du temps et proposant une cuisson homogène, elle ne convient toutefois pas à la cuisson des coeurs coulants. Le risque ? Que ces derniers soient trop cuits et donc, qu'ils ne présentent pas leur fameux coeurs coulants à souhait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.