Chapon, dinde, pintade : quelles différences ?

Chargement en cours
À Noël, la dinde est un grand classique.
À Noël, la dinde est un grand classique.
1/2
© Adobe Stock, timolina

Laetitia Reboulleau

Pour les repas de fête, c'est généralement la tradition. En guise de plat principal, vous allez probablement enfourner une volaille qui va régaler toute la famille. Oui mais voilà : le choix est large. Laquelle choisir ?

Les repas de fête peuvent vite devenir un véritable casse-tête. Puisque toute la famille est réunie autour de la même table, il faut prévoir de quoi faire plaisir à tout le monde et, surtout, de quoi remplir tous les estomacs. Certaines familles vont faire le choix du poisson, d'autres vont préparer un rôti... Mais la volaille reste toutefois le plat traditionnel servi pour le repas de Noël ou du Nouvel An.

La dinde, l'option américaine

Parmi les volailles les plus populaires, la dinde se classe définitivement en tête de liste. Cette dernière nous vient tout droit des États-Unis puisque cet animal n'a été introduit en Europe qu'au XVIe siècle, ramené par les voyageurs qui traversaient l'Atlantique. Sa chair n'est pas la plus fine, mais sa viande est la plus maigre, et donc la plus diététique : pratique pour éviter les excès d'un repas qui a tendance à peser sur l'estomac...

Le principal avantage de la dinde ? Son poids ! Ces dernières peuvent être très grosses et peser jusqu'à 18 kilos. Elles sont donc très pratiques pour nourrir les grandes tablées. C'est d'ailleurs pour cela que l'animal est si populaire aux États-Unis à l'heure de Thanksgiving. Attention néanmoins à prendre en compte le temps de cuisson nécessaire - sans oublier la taille de votre four, qui doit être assez grand pour l'enfourner -, puisqu'il faut compter 18 minutes pour 500 grammes de viande. Ainsi, une dinde de 5 kilos devra cuire, au minimum, pendant 3 heures. Soyez prévoyants.

La pintade, l'option africaine

La pintade est une volaille qui arrive tout droit d'Afrique et qui est également très populaire à l'occasion des fêtes. Elle fait pourtant partie des plus petits volatiles, et convient difficilement aux grandes tablées, à moins bien sûr d'en cuisiner plusieurs, ce qui demande une certaine logistique. En revanche, c'est le plat idéal pour les petits comités : avec un poids généralement compris entre 1,2 et 1,6 kilos, l'animal convient très bien aux familles de moins de six personnes.

Sa viande est toutefois très appréciée pour son côté maigre (moins de 5% de matière grasse) et sa chair ferme et savoureuse. Côté cuisson, comptez entre 40 et 45 minutes au four, en fonction du poids de votre pintade, et ajoutez 15 minutes de plus si vous avez décidé de la farcir. Privilégiez les cuissons douces : au-delà de 180°, la viande risque d'être sèche et donc moins agréable à manger. N'oubliez pas de l'arroser régulièrement pendant la cuisson.

Le chapon, l'option intermédiaire

En terme de taille et de poids, le chapon se situe entre la dinde et la pintade, puisqu'il pèse entre 3 et 4 kilos. En France, c'est sans aucun doute l'une des options les plus populaires. Cette volaille régale les affamés avec une chair ferme et particulièrement moelleuse, l'animal étant engraissé avant d'être abattu. Comme pour la pintade, mieux vaut privilégier une cuisson lente, entre 150 et 180°, tout en arrosant régulièrement la viande pour qu'elle reste tendre. Comptez en moyenne une heure au four par kilo de viande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.