Chakchouka : zoom sur ce plat familial rapide et facile à préparer

Chargement en cours
Populaire au Maghreb et en Israël, la chakchouka est végétarienne, pas chère et facile à faire !
Populaire au Maghreb et en Israël, la chakchouka est végétarienne, pas chère et facile à faire !
1/2
© iStock, zkruger

Jessica Xavier

Intriguée par la chakchouka ? Découvrez ce qui se cache derrière cette recette à base de légumes et d'oeufs à la sonorité étonnante et aux saveurs dépaysantes.

La chakchouka, que l'on nomme également shakshuka, tchektchouka ou encore tchoukchouka selon les pays, est un plat très populaire au Maghreb et en Israël (le célèbre chef Yotam Ottolenghi, originaire de Jérusalem, est d'ailleurs un fervent adepte de cette spécialité). Simple mais équilibrée, elle évoque la piperade et la ratatouille, associée à des épices et des oeufs. Un délice qui se réalise en moins de 30 minutes : parfait pour un repas familial sans prise de tête !

Des origines floues

Les origines de la chakchouka restent ambiguës car plusieurs pays s'en disputent la paternité : la Tunisie, l'Algérie, le Maroc, la Libye et même l'Egypte sont susceptibles d'être le berceau de ce plat. La recette est également sujette à variation mais tout le monde se rejoint sur l'essentiel : elle est facile à réaliser, conviviale, bon marché, équilibrée, colorée et rapide à préparer.

La recette de la chakchouka

Le principe de la chakchouka ? Des poivrons rouges revenus dans une poêle huilée (en fonte de préférence, car elle retient mieux la chaleur) avec des tomates pelées en conserve (ou des dés de tomate en conserve), du cumin, de la cannelle et du paprika. Salez et poivrez puis laissez mijoter à feu doux en remuant régulièrement pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que la texture de l'ensemble se rapproche d'un coulis bien épais.

Cassez ensuite des oeufs dans la préparation et faîtes-les cuire 3 minutes pour qu'ils soient "au plat" (le jaune doit rester bien coulant).

Parsemez de coriandre avant de déguster et pensez à la harissa pour accompagner votre chakchouka.

Le + : La poêle pourra même servir d'assiette de partage au moment du repas en y plongeant des pitas ou du pain halla par exemple. Succès garanti auprès des plus jeunes mais attention à ne pas se brûler !

Variations autour de la chakchouka

La chakchouka se prête à de nombreuses variations : il est facile de la personnaliser en fonction de vos envies et du contenu de votre réfrigérateur. Par exemple, certaines personnes font revenir des oignons dans la poêle avant de faire cuire le poivron et les tomates et ajoutent de l'ail dans le mélange de légumes.

Vous pouvez aussi utiliser des poivrons verts et jaunes en plus des rouges pour un résultat plus coloré. Et associer des courgettes et des aubergines au poivron et aux tomates pour un véritable esprit "ratatouille".

Si la chakchouka est à la base un plat végétarien, il est bien entendu possible de réaliser des variantes avec de la viande : par exemple en ajoutant dans la poêle des merguez (cuites et chaudes) comme en Tunisie, des keftas de boeuf comme au Maroc ou de l'agneau comme en Libye.

Pour twister le goût de cette recette simple, vous pouvez aussi glisser des petits morceaux de citron confit dans le mélange poivron-tomate. Les dés de feta (à parsemer en fin de cuisson) se marient également très bien avec ce plat. Bon appétit !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.