Cerises : comment bien les conserver ?

Chargement en cours
Ces délices ne sont plus disponibles sur les arbres et les marchés en automne et en hiver.
Ces délices ne sont plus disponibles sur les arbres et les marchés en automne et en hiver.
1/2
© Adobe Stock, sunnysashka

Boules rutilantes au bon goût de sucré, les cerises se consomment entre mai et juin. Les premiers fruits à noyau de l'année ont une saison extrêmement courte, ce qui n'empêche pas qu'environ un million de tonnes circulent chaque année. Comment conserver ces denrées fragiles et périssables ?

Dégustés crus au moment de la cueillette ou utilisés pour préparer des pâtisseries ou encore des confitures, ces fruits à la peau pourprée doivent être sélectionnés brillants mais aussi charnus. Ces délices ne sont plus disponibles sur les arbres et les marchés en automne et en hiver. Comme tout aliment végétal, la température, l'humidité et le temps qui passe altèrent ces sources de vitamines jusqu'à la péremption. Tout est une question d'heure ! Par conséquent, pour prolonger le plaisir, il faut avoir l'esprit astucieux. Divers modes de conservation existent.

Trois jours au réfrigérateur

Pour les chanceux disposant de cerisiers dans leur jardin, il est conseillé de laisser les fruits accrochés aux arbres jusqu'à fin juillet ou août. Le jour de la récolte, il ne faut pas oublier de saisir leur queue, et non de l'amputer, pour préserver leur fraîcheur. Après les avoir ramenés de son extérieur ou de chez un producteur, ils sont à consommer de préférence dans la journée et à disposer dans un endroit sec, à l'abri du soleil. S'ils ne sont pas à déguster dans les prochaines heures ou le lendemain, ils peuvent être mis dans le bac à légumes du réfrigérateur après avoir été lavés (sans les équeuter !). Dans un contenant ouvert, ils y trouveront place jusqu'à trois jours maximum. Attention à ne pas les conditionner avec des aliments à l'odeur forte : les cerises pourraient l'absorber, ce qui dénaturerait leur goût en bouche.

Quelques semaines au congélateur

Si trois jours est un sursis trop restreint, il vaut mieux pencher pour la méthode de la congélation. Les sphères au coloris variant du rouge vif au rouge noir sont alors à nettoyer avant d'être placées dans des sacs de congélation ou sur une plaque spéciale. Cette solution prolonge leur durée de vie jusqu'à trois semaines au maximum. Pensez à les sortir une heure avant de les manger pour les apprécier à température ambiante ! S'il est question d'en faire des glaces et sorbets, les cerises doivent être dénoyautées avant d'être congelées. Enfin, dans ce cas, il est nécessaire de les sortir du congélateur seulement dix minutes avant de les passer au mixeur.

La déshydratation et la conservation sous-vide pour maximiser la durée

Connue de tous mais pas spécialement pratiquée, la technique de la déshydratation est pourtant à portée de main de chacun grâce aux appareils spécifiques : les déshydrateurs. Après avoir enlevé les noyaux, les fruits sont à mettre dans la machine qui se chargera de faire le reste en quelques heures. Une fois le programme de séchage terminé, le tout est à glisser dans un bocal ou un sachet sous-vide. La conservation s'effectue dans un placard pendant plusieurs semaines et non au réfrigérateur. Autre alternative : sceller les cerises dans un sachet à l'aide d'une machine sous-vide qui évacue l'air. Ce sac de conservation a l'avantage de garder toute la fraîcheur !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.