Carottes : comment les cuisiner en version sucrée ?

Chargement en cours
Les carottes caramélisées se concoctent généralement avec du miel et du sucre. Elles raviront les adeptes du sucré/salé.
Les carottes caramélisées se concoctent généralement avec du miel et du sucre. Elles raviront les adeptes du sucré/salé.
1/2
© iStock, Elena_Danileiko

Produite et récoltée toute l'année, la carotte est un élément sain à introduire dans son régime alimentaire. Cuite, crue, chaude, froide, salée et même... sucrée.

Deuxième légume le plus consommé dans l'Hexagone, les Français en mangent plus de neuf kilos par an. En proportion, très peu d'entre eux connaissent les diverses manières de cuisiner cet aliment qui cumule les bienfaits.

En entrée ou boisson : l'immanquable smoothie

Quelle que soit la façon dont elle sera préparée, la carotte doit être achetée fraîche et ne doit pas être conservée trop longtemps pour qu'elle ne perde pas ses vitamines. Habituellement utilisée dans des entrées ou plats salés, elle se savoure dans des associations sucrées-salées. La plante orangée se mélange parfaitement aux fruits comme dans le smoothie concombre, melon et carotte recommandé par le site Croquonslavie. On pèle les légumes, on râpe les fruits et on place le tout dans un mixeur. Simple et basique comme le traditionnel carotte/pomme auquel peut s'ajouter, par exemple, un yaourt à la vanille ou du curcuma. Pour une boisson encore plus gourmande, la combinaison carotte, fraise et miel est idéale.

En amuse-bouches : les rillettes de carotte au pain d'épices

Pour un apéro, il est possible de tartiner un onctueux mélange à base de carotte et pain d'épice. Il est nécessaire d'avoir à disposition du fromage frais, choisi selon les préférences des goûteurs. Une fois les tranches de pain d'épices mises à sécher au four pendant 1h à 100°C, en les retournant après 30 minutes, les laisser refroidir avant de les émietter. En parallèle, les carottes, nettoyées et épluchées, doivent être cuites pendant dix minutes. Dans un saladier, le tout en morceaux est ensuite couplé au fromage, auquel s'additionnent le sel et poivre pour l'assaisonnement.

En plat : les carottes Vichy ou caramélisées

Parfaitement adéquates pour "les adeptes du sucré/salé ou pour réconcilier les enfants avec les carottes" comme l'explique le site Marmiton, les carottes caramélisées se concoctent généralement avec du miel et du sucre. L'ail et l'oignon peuvent facilement s'incorporer à cette recette élémentaire. Les carottes dites "vichy" sont aussi très accessibles, même pour un cordon bleu en herbe. Dans une poêle, laisser fondre le beurre, ajouter le sucre puis les carottes coupées en rondelles avant d'y joindre le bouillon de poulet qu'on aura laissé dissoudre, au préalable, dans une casserole d'eau chaude.

En dessert : tarte, gâteau et cake

La déclinaison sucrée de la carotte est surtout connue à travers des desserts comme le "carrot cake", souvent recouvert d'un glaçage crémeux, ou la tarte à la carotte confectionnée avec de la crème fraîche et du chocolat. Hors de nos frontières, ce dessert est un phénomène culinaire qui est célébré aux États-Unis lors du National Carrot Cake Day (3 février). En France, le gâteau à la carotte et pomme rencontre son propre succès. Pas besoin d'être un chef pour essayer de réaliser cette gourmandise ! La recette n'est pas compliquée comme en témoigne le site spécialisé Cuisineaz : "Râpez les carottes et les pommes. Mélangez le sucre, la farine, le sucre vanillé, la cannelle et le gingembre. Ajoutez l'huile et les oeufs. Mélangez. Beurrez le moule et versez-y le mélange. Parsemez de carottes râpées et mettez au four pendant 30 min à 200°C (th.6/7)." À table !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.