C'est le temps des cerises : comment bien les cuisiner ?

Chargement en cours
Les cerises sont disponibles de mi-mai à mi-juillet. Une saison très courte, il ne faut donc pas la rater !
Les cerises sont disponibles de mi-mai à mi-juillet. Une saison très courte, il ne faut donc pas la rater !
1/2
© iStock, anandaBGD

Jessica Xavier

C'est la pleine saison des cerises ! Voici comment bien les choisir et les cuisiner pour des petits plaisirs d'été sucrés (et salés).

Fruit d'été par excellence, la cerise séduit gourmets et gourmand. De la plus acidulée (griotte) à la plus douce (burlat), il y en a pour tous les palets.

Bien choisir ses cerises

Juin est la pleine saison des cerises. Au marché, préférez les fruits brillants, colorés (en fonction de leur variété) et bien charnus. Jetez un oeil à leur pédoncule. Il doit être bien vert et solidement attaché pour être gage de fraîcheur. Et évitez toutes les cerises avec des marques ou des meurtrissures, elles se garderont bien moins longtemps.

Le saviez-vous ? Les cerises sont fragiles et n'aiment pas attendre. L'idéal est de les consommer le jour-même. Elles se conservent 3 jours maximum à l'air ambiant s'il ne fait pas trop chaud et jusqu'à 5 jours au réfrigérateur. Évitez-leur le moindre accro qui leur fera perdre leur fraîcheur vitesse grand V.

Les modes de préparation

La cerise se consomme crue ou cuite. Crue, lavez-la juste avant de la déguster. Elle n'aime pas trop l'eau et l'humidité. Pour apprécier ses saveurs tout au long de l'année, vous pouvez la congeler. Dans ce cas, lavez, égouttez et équeutez vos cerises avant de les dénoyauter et de les mettre au congélateur (natures ou enrobées d'un sirop).

Les cerises se cuisent 10 à 15 minutes en marmite, 8 à 10 minutes dans une casserole (pour un coulis par exemple). Pour une compote, faites mariner pendant une heure vos cerises dénoyautées dans du sucre. Cela évitera qu'elles ne dégorgent trop au moment de la cuisson.

Astuce pour dénoyauter les cerises sans dénoyauteur

Équeutez les cerises et faites une incision à la base, de l'autre côté du trou laissé par la queue. Glissez un pic en bois dans le trou et poussez le noyau vers le côté incisé. Pour plus d'efficacité, faites tremper les cerises une heure dans une eau avec des glaçons.

Les bonnes associations et les idées recettes

Pour les becs sucrés

Ce ne sont pas les recettes à base de cerises qui manquent : tartes, clafoutis, soufflés, compotes, salades de fruits, cheesecakes, au sirop... Elles se marient à merveille avec de la pistache, des amandes mais aussi des agrumes et du romarin !

Pour un jus express, passez une petite quantité de cerises lavées et dénoyautées à la centrifugeuse. C'est prêt !

Les recettes salées

Si la cerise est surtout consommée en dessert, elle s'invite aussi dans les mets salés. Faites comme les Anglais et consommez-la en version pickles à l'heure de l'apéritif (faites macérer vos cerises avec leur queue et piquées de deux trous d'aiguille dans un bocal hermétique rempli de vinaigre blanc pendant un mois).

La cerise se glisse aussi très bien dans une salade de crudités pour une touche sucrée ou en soupe.Surprenez vos invités avec cette recette de cerises rôties aux oignons et à l'ail : enfournez dans un grand plat les cerises lavées et équeutées mélangées aux oignons émincés et aux gousses d'ail en chemise. Salez, poivrez, arrosez d'un filet d'huile d'olive et laissez cuire 30 minutes à 180°.

Le conseil zéro déchet

Conservez vos queues de cerise. Une fois lavées, vous pourrez en faire des infusions. Privilégiez dans ce cas des fruits bio.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.