Brochettes : comment les réussir à tous les coups ?

Chargement en cours
Quelques règles sont à respecter pour se régaler avec des brochettes maison.
Quelques règles sont à respecter pour se régaler avec des brochettes maison.
1/2
© Adobe Stock, Sławomir Fajer
A lire aussi

Les brochettes sont bien meilleures faites maison... À condition de savoir comment bien les préparer et les cuire. Suivez le guide !

Voici nos 5 astuces pour obtenir de délicieuses brochettes, fondantes et goûteuses.

Bien choisir viandes et poissons

Pour des brochettes de viande : si c'est du boeuf, demandez à votre boucher du rumsteck, du merlan ou de la poire. Vous pouvez aussi choisir des "morceaux à fondue", vendus, eux, en barquette en grandes surfaces. Pour des brochettes de veau, préférez la noix. Pour de l'agneau, choisissez du gigot. Et enfin pour le porc, du filet mignon. Envie d'un peu d'originalité ? Pensez aux magrets de canard (délicieux avec du miel et des pêches !) ou encore à faire griller votre viande sous forme de boulettes.

Pour des brochettes de poisson : choisissez des poissons à chair ferme comme le cabillaud, le saumon ou la lotte. Quant aux Saint-Jacques et crevettes, elle sont aussi délicieuses en brochettes.

Trouver les bonnes associations

Pour éviter dans l'assiette le mélange viande trop cuite/légumes encore crus, il faut que tous les aliments de la brochette aient la même taille et le même temps de cuisson. Pour une viande qui cuit vite, mieux vaut par exemple préférer lui associer tomates cerises et champignons que poivrons et courgettes. Autre solution : précuire vos légumes avant de les enfiler sur les brochettes. Enfin, pour éviter aux aliments de tourner voire même de glisser quand vous bougez les brochettes sur la grille, fermez-les aux extrémités avec des morceaux fermes comme des bouts de poivrons crus.

Abuser de la marinade

La marinade est indispensable pour une viande savoureuse et pour éviter qu'elles ne colle à la grille du barbecue. Le secret pour la réussir ? Un savant mélange d'acidité, de gras et de condiments. Comme élément acide, on retrouve le jus de citron, le vin ou la moutarde. Comme corps gras, une huile végétale ou un produit laitier (yaourt, crème). Comme condiments, sel, poivre, épices, herbes fraîches, oignons, ail ou encore échalotes, qui viendront donner du pep's à votre marinade. Une fois que celle-ci est prête, coupez votre viande ou votre poisson en cubes de 4/5 centimètres de côté, et faites tremper les morceaux dans la marinade pendant au moins deux heures.

Surveiller la cuisson

Pensez à huiler vos pics à brochette pour que la viande s'enfile dessus plus facilement. S'ils sont en bois, il est bien vu de les faire préalablement tremper dans l'eau 30 minutes, pour éviter qu'ils ne brûlent une fois sur le barbecue. Côté cuisson : pour les brochettes de viande comptez environ 8 minutes. Commencez par les saisir en positionnant la grille assez proche des braises puis remontez après 2 ou 3 minutes. Pour les brochettes de poisson ou végétariennes : placez la grille à moyenne hauteur et comptez 10 minutes de cuisson (un peu moins pour les crevettes ou les Saint-Jacques).

Préférer les sauces maison

Aux pots industriels de type béarnaise ou ketchup, préférez toujours une sauce faite maison. Sauce yaourt grec, fines herbes et citron, sauce chien (créole) à base de ciboule, piment et citron qui réveille les palais, sauce pesto léger, mayonnaise au basilic ou encore la simplissime miel-moutarde... Bref, de quoi accompagner à merveille vos grillades tout au long de l'été et impressionner vos convives !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.