Accords mets et vins : comment ne pas se tromper ?

Chargement en cours
Vin blanc ou vin rouge ? Tous ne vont pas avec tous les plats.
Vin blanc ou vin rouge ? Tous ne vont pas avec tous les plats.
1/2
© Adobe Stock, suwanphoto
A lire aussi

Laetitia Reboulleau

Chacun possède ses propres goûts en matière de vin. Certains préfèrent le rouge, d'autres le blanc... Mais attention, tous les vins n'ont pas le don de mettre en valeur tous les aliments. Connaître les bons accords, c'est la garantie de réaliser les meilleures associations possibles pour ravir votre palais.

Attention à la montée en puissance

Pendant un repas, il est tout à fait possible de déguster plusieurs vins : à l'apéritif, pendant l'entrée, le plat principal, le dessert... Ce n'est pas obligatoire, mais c'est recommandé si vous souhaitez accorder à la perfection le breuvage et le plat. Toutefois, l'objectif est avant tout de ne pas saturer vos papilles en consommant une boisson trop puissante, trop riche en alcool ou trop sucrée.

À l'apéritif, évitez donc les vins rouges et les vins cuits, souvent trop riches en sucres. Préférez les vins blancs secs ou effervescents, comme le champagne, par exemple. Continuez petit à petit votre montée en puissance au cours du repas. Les vins légers s'adaptent très bien aux entrées, tandis que le vin rouge accompagnera à merveille un plat principal, en particulier s'il s'agit d'une viande. Enfin, au moment du dessert, vous pourrez servir un vin liquoreux, comme du Sauternes, par exemple.

Quel vin associer à quel aliment ?

En règle générale, les consommateurs ont tendance à penser que le vin blanc va avec le poisson, et le vin rouge avec la viande. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas. Certes, les vins blancs mettent particulièrement à l'honneur les produits de la mer, mais les vins rouges âgés peuvent eux aussi venir les sublimer. Seuls les vins rosés et les vins jeunes sont à éviter.

Côté viande, tout dépend du plat que vous avez choisi. Les viandes rouges servies saignantes ou encore le gibier se dégustent de préférence avec du vin rouge corsé, qui va venir renforcer les saveurs de votre plat. En revanche, si vous servez un plat de viande blanche ou de volaille, en particulier s'il s'agit d'un plat à la crème, le vin blanc est de rigueur : privilégiez par exemple un Pinot blanc ou un Côte du Rhône.

Quid des végétariens et des végétaliens ? Sachez que même sans viande ou poisson, il y a des accords de vins à faire. Par exemple, les plats onctueux, qu'ils soient réalisés avec une crème classique ou une crème vegan, s'adaptent à merveille avec les vins blancs frais tels que le Sauvignon ou le Chardonnay. Les adeptes du rouge se régaleront en associant ce dernier à des légumes d'été ou à des légumes d'antan forts en goûts, tels que le panais ou le navet.

L'art et la manière de terminer un repas

Les idées reçues et le cliché du vin rouge et du fromage ont la vie dure. Pourtant, sachez-le : ce sont les vins blancs qui s'accordent le mieux avec la plupart des fromages, et en particulier avec tous ceux qui sont crémeux. Le vin rouge, trop puissant, aura en revanche tendance à en masquer le goût.

Pour le dessert, c'est la même chose : nombreuses sont les personnes à vouloir sabrer le champagne à ce moment du repas, mais ce n'est pas vraiment la meilleure idée. À la fin du repas, les papilles sont saturées de goûts, et ne pourront donc pas faire honneur au champagne. Préférez ainsi un vin blanc avec un dessert aux fruits, et un vin rouge avec les desserts chocolatés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.