5 manières originales d'utiliser le thé en cuisine

Chargement en cours
Le thé au jasmin peut servir à donner un goût différents à vos plats à base de poisson.
Le thé au jasmin peut servir à donner un goût différents à vos plats à base de poisson.
1/2
© Adobe Stock, alekseyliss
A lire aussi

Laetitia Reboulleau

Le thé évoque généralement le breuvage au goût subtil, adoré par les Anglais et par des millions de consommateurs à travers le monde. Mais ce dernier peut aussi être utilisé en cuisine, pour aromatiser des plats sucrés comme salés. La preuve en cinq idées originales qui vont bluffer vos invités.

Les pâtisseries à base de thé

Vous appréciez le tea-time à l'anglaise, ce repas durant lequel les convives dégustent sandwiches et pâtisseries en buvant du thé ? Pour pousser le concept jusqu'au bout, pourquoi ne pas tenter de cuisiner des pâtisseries à base de thé ? Laissez-le infuser dans de l'eau, du lait ou de la crème, selon les besoins de votre préparation, et vous apporterez un goût un peu différent à vos gâteaux. Bon à savoir : vous pouvez aussi utiliser les feuilles de thé sèches sans les infuser, notamment dans vos pâtes à tarte ou encore dans vos préparations à macarons pour apporter de la couleur et du goût à vos gourmandises préférées.

Le thé matcha à toutes les sauces

Vous n'avez sans doute pas pu passer à côté de ces différentes boissons et de ces différents plats qui prennent une jolie couleur verte. Ces derniers sont généralement réalisés à base de thé matcha, l'un des plus utilisés pour aromatiser des préparations en tout genre. La seule différence, c'est que contrairement aux autres thés, celui-ci est réduit en poudre pour être assimilé plus facilement aux préparations. Sa légère amertume est très appréciée pour contrebalancer le sucré des pâtisseries.

Du thé noir pour relever du poisson

Qui a dit que le thé ne devait servir que pour des préparations sucrées ? Si en France, cette boisson chaude accompagne généralement ce type de mets, en Chine, au Japon ou encore en Grande-Bretagne, le thé devient un breuvage qui se consomme à tout moment, avec du sucré comme du salé. Il suffit de trouver le bon accord thé-plat, un peu comme avec du vin. Par exemple, les thés noirs comme le thé au jasmin sont parfaits pour aromatiser un poisson cuit à la vapeur, pour un résultat très parfumé.

Une sauce à base de thé pour accompagner la viande

Accorder une pièce de boucherie avec du thé ? L'idée peut paraître étonnante, originale, mais elle n'en est pas moins savoureuse. L'idéal ? Utiliser le thé comme une épice pour relever une sauce. Si vous souhaitez un goût subtil, privilégiez le thé vert, notamment pour accompagner les viandes blanches. En revanche, pour les viandes rouges, rien de tel que le thé noir, qui s'associe à la perfection aux saveurs profondes comme le miel ou encore le piment. N'hésitez pas à expérimenter au niveau des dosages jusqu'à obtenir le goût idéal : plus vous utiliserez de thé, plus la saveur sera prononcée.

Le thé en marinade

La marinade est une préparation qui permet de donner du goût aux aliments. Cette dernière peut être réalisée à partir de nombreux ingrédients, et le thé ne fait pas exception. À vous de choisir dans quoi vous souhaitez l'infuser : huile végétale, sauce soja, jus de fruit... Les combinaisons sont nombreuses, savoureuses, et ce type de marinade apportera une véritable tendresse à votre préparation, qui va fondre dans votre bouche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.