Basilic, ciboulette, thym... 7 recettes où les herbes sont les stars

Les herbes fraîches sont à profusion dans nos plates-bandes, nos jardinières ou sur le marché, c'est plus le moment de profiter de leurs arômes et de leurs bienfaits. Riches en saveurs très variées, elles apportent un petit plus délicieux dans nos recettes et il y en a pour tous les goûts. Basilic, thym, romarin, ciboulette, aneth, coriandre...laquelle vous fait craquer ?

Poulet rôti au thym et à l'ail

Poulet rôti au thym et à l'ail©ALLEKO, iStock

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 1 heure 15 minutes
Nombre de personne: 6
Difficulté: Facile
Type de plat: Plat
Coût: €

Ingrédients

1 beau poulet fermier (environ 1,5 kg)1 tête d'ail 1 citron1 bouquet de thym fraisSelPoivreHuile d'olive1 noix de beurre500g de pommes de terre nouvelles

recette

Sortez le poulet du réfrigérateur 1 bonne heure avant de commencer la cuisson.
Préchauffez le four à 200°C ou Th.6/7.
Salez et poivrez l'intérieur du poulet. Massez la peau avec de l'huile d'olive, salez et poivrez. Déposez le poulet dans un plat de cuisson.
Coupez le citron en quartiers et placez-le dans le poulet.
Décrochez toutes les gousses d'ail de la tête d'ail. Écrasez les gousses d'ail avec leur peau. Placez la moitié des gousses d'ail dans le poulet et le reste au tour du poulet.
Placez les 3/4 du bouquet de thym dans le poulet.
Lavez les pommes de terre mais ne les épluchez pas. Déposez-les autour du poulet. Parsemez le tout avec le reste du thym, déposez du beurre au niveau des articulations des cuisses et sur le bréchet. Versez un grand verre d'eau autour du poulet (environ 25 cl). Enfournez pour environ 1 heure et 15 minutes en prenant soin de le tourner deux fois en cours de cuisson et de l'arroser.
Contrôlez la cuisson avec la lame d'un couteau que vous enfoncez à la jointure de la cuisse, le jus doit être clair lorsque le poulet est cuit.
Servez bien chaud.


Conseil :


Vous pouvez remplacer le thym par du romarin. Il est important de sortir la viande à l'avance, si elle est trop froide, elle risque de durcir.

Apolline Arnoud