7 confitures à réaliser en automne

Si vous aimez les délices sucrés dès le petit déjeuner, vous allez être gâté avec ces 7 recettes qui allient douceur et peps. Elles mettent à l'honneur les fruits d'automne mais toujours avec une petite touche d'originalité délicieuse pour les papilles. Dégustez-les tout simplement sur une belle tranche de pain grillé mais elles seront sublimes sur une tendre brioche faite maison.

Confiture de kumquat et citron

Confiture de kumquat et citron©iStock, iStock

Préparation : 20 minutes
Attente : 12 heures
Cuisson : 45 minutes
Nombre de personne: 6
Difficulté: Facile
Type de plat: Accompagnement
Coût: €€

Ingrédients

1 kg de kumquats1 citron bio800g de sucre1 cm de gingembre10 cl d'eau

recette

Faites chauffer une grande casserole d'eau à ébullition. Plongez les kumquats dans l'eau bouillante 5 minutes. Égouttez-les. Laissez-les un peu tiédir pour ne pas vous brûler (ou passez-les sous l'eau froide), coupez-les en deux. Retirez si nécessaire les pépins.
Déposez les kumquats dans un saladier, râpez le zeste de citron et le gingembre. Arrosez avec le jus du citron. Couvrez le tout avec le sucre. Laissez reposer 12 heures (ou une nuit). Remuez la masse de temps à autre.
Après ce temps de pause, le sucre doit être fondu et du liquide s'est formé.
Retirez les kumquats, réservez-les. Versez le reste dans la bassine à confiture (ou la cocotte) et ajoutez l'eau, mélangez et faites chauffer sur feu assez vif pendant 10 minutes. Le liquide doit devenir sirupeux.
Déposez les kumquats dans le sirop et faites cuire sur feu assez vif pendant environ 30 minutes.
Versez la confiture dans les pots en remplissant au maximum. Vissez les couvercles aussitôt puis retournez les pots jusqu'à refroidissement.


Conseil :


Testez la cuisson en déposant quelques gouttes de confiture sur une assiette bien froide (placée préalablement au congélateur). Attendez quelques instants, la confiture doit à peine couler ou très lentement quand on penche l'assiette. Si elle vous semble trop liquide, prolongez la cuisson de 5 minutes.

Apolline Arnoud