7 bons petits plats à laisser mijoter

Le mois de février est un mois d'hiver souvent froid et même si les jours commencent à rallonger, vous commencez à guetter le retour du soleil qui pourtant tarde à se montrer. En attendant, pourquoi ne pas la commencer avec un bon petit plat longuement mijoté à partager en famille ? Un conseil : préparez ce plat la veille, il ne vous restera qu'à le réchauffer doucement. Il n'en sera que meilleur et personne n'aura à passer du temps en cuisine. Profitez, c'est tout !

Pot au feu

Pot au feu©Margouillatphotos, iStock

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 3 heures
Nombre de personne: 6
Difficulté: Facile
Type de plat: Plat
Coût: €

Ingrédients

1,5 kg de boeuf macreuse1 os à moelle2 oignons2 gousses d'ail2 blancs de poireau6 carottes6 pommes de terre4 navets1/2 céleri raveSelPoivre1 branche de céleri1 bouquet garni

recette

Déposez la viande dans une cocotte d'eau froide. Portez à ébullition 5 minutes pour blanchir la viande puis égouttez-la.
Épluchez les oignons, coupez-les en deux. Ficelez la viande.
Dans un grand fait-tout, placez la viande, les oignons, la gousse d'ail non épluchée et le bouquet garni. Salez généreusement. Portez à ébullition. Écumez, puis couvrez et laissez mijoter 2 heures.
Épluchez le céleri et coupez-le en morceaux. Préparez les poireaux. Conservez seulement les blancs de poireaux et ficelez-les ensemble (réservez le vert pour réaliser une soupe). Ajoutez l'os à moelle, le céleri et les poireaux dans la cocotte après les 2 heures de cuisson. Portez à ébullition, écumez puis laissez mijoter 30 minutes.
Épluchez les pommes de terre, les navets et les carottes, lavez-les. Après les 2 heures 30 de cuisson, ajoutez-les dans le fait-tout ainsi que la branche de céleri. Laissez mijoter encore 30 minutes.
En fin de cuisson, retirez la viande et les légumes du bouillon. Salez, poivrez et servez bien chaud.


Conseil :


Le bouillon pourra vous servir de base pour une soupe ou une sauce. Pour cela, filtrez-le. Une fois refroidi, placez-le au frais pour la nuit. Le lendemain, retirez le gras figé en surface. S'il vous reste de la viande, utilisez-la pour réaliser un hachis parmentier.

Apolline Arnoud