Peut-on rapatrier le corps d'un proche dans son pays d'origine ?

par 90psycho

Parfois, des personnes installées en France depuis plusieurs années expriment le souhait d’être rapatriées sur leurs terres d’origine en cas de décès. À savoir : Le rapatriement a un coût : il faut compter, en moyenne, entre 2000 et 5000 euros. Tout dépend de la distance à parcourir et le choix du moyen de rapatriement (par la terre ou par les airs). Autre cas de figure : Le décès d’un proche à l’étranger. Rapprochez-vous du centre de crise du ministère des Affaires étrangères. Voici les différentes

étapes :

1. Informer les autorités locales du pays étranger du décès.

Elles identifieront les causes de la mort et vérifieront l’identité du défunt.

Un certificat de rapatriement sera ensuite accordé.

2. Parallèlement, informer les services consulaires français. Ils pourront traduire le certificat de décès dans les registres français et autoriser le rapatriement.

3. Trouver un entrepreneur de pompes funèbres. Cette agence s’occupera de toutes les démarches administratives.

4. Choisir le cercueil et les soins de conservation sur place. Un défunt doit être inhumé dans les 6 jours suivants sa mort.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.