Jeunes adultes : ceux qui boivent seuls ont un risque élevé de devenir alcooliques

par 90psycho

CNN reporte que les adolescents et les jeunes adultes qui boivent seuls ont un risque accru de développer une relation abusive avec l'alcool plus tard dans leur vie.

Les experts affirment que les risques sont d'autant plus importants chez les jeunes femmes.

Alors que la pandémie de Covid-19 a forcé la fermeture de lieux sociaux et de bars de plus en plus de jeunes adultes ont augmenté leur consommation d'alcool, la plupart du temps, seul.

"Plusieurs études ont désormais prouvé que la consommation solitaires d'alcool avait augmenté suite à la pandémie. Ces études ont également démontré que l'association entre cette consommation et les problèmes d'addiction était souvent plus forts chez les jeunes femmes que chez les jeunes hommes. Ces résultats peuvent être alarmants surtout qu'ils sont en lien avec une augmentation de la consommation quotidienne d'alcool chez les adolescentes." Kasey Creswell, professeur de psychologie, Université de Carnegie Mellon, via CNN

Les études rapportent une augmentation du stress et des problèmes de santé mentale chez les jeunes Américains après la pandémie de Covid-19.

"La première raison pour laquelle les gens boivent seuls est pour s'éloigner de leurs émotions négatives. Développer une relation telle avec l'alcool durant la pandémie pourrait augmenter la consommation à long terme des buveurs solitaires. Et cette consommation aura plus de chances de causer des problèmes de santé à l'avenir." Kasey Creswell, professeur de psychologie, Université de Carnegie Mellon, via CNN

Vos réactions doivent respecter nos CGU.