Herpès oculaire : 10 symptômes qui doivent vous alerter

  • info
  • photos
Moins connu que l'herpès oral ou génital, l'herpès oculaire (ou "herpès ophtalmique") survient quand l'oeil d'un sujet entre en contact avec une zone dite herpétique. La transmission du virus peut s'effectuer par contact avec un individu ou une zone infectée, y compris par auto-contamination (par exemple, en se frottant les yeux après avoir touché un bouton de fièvre). Très contagieuse, cette forme d'herpès n'est pas à sous-estimer tant elle peut avoir de sérieuses conséquences si elle n'est pas correctement prise en charge. Pour mieux la reconnaître, voici dix symptômes qui doivent vous alerter.
Chargement en cours
Un rétrécissement de la pupille
Un rétrécissement de la pupille
En effet, un herpès ophtalmique peut entraîner un myosis, soit un rétrécissement de la pupille. Cette réaction physiologique survient automatiquement quand l'oeil se retrouve confronté à la lumière. Néanmoins, elle peut survenir également en cas de douleurs et/ou lors d'une infection. Si vous remarquez un rétrécissement de votre pupille de manière prolongée, allez consulter un spécialiste.
6/10
Marine Pallec, Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.