Herpès oculaire : 10 symptômes qui doivent vous alerter

  • info
  • photos
Moins connu que l'herpès oral ou génital, l'herpès oculaire (ou "herpès ophtalmique") survient quand l'oeil d'un sujet entre en contact avec une zone dite herpétique. La transmission du virus peut s'effectuer par contact avec un individu ou une zone infectée, y compris par auto-contamination (par exemple, en se frottant les yeux après avoir touché un bouton de fièvre). Très contagieuse, cette forme d'herpès n'est pas à sous-estimer tant elle peut avoir de sérieuses conséquences si elle n'est pas correctement prise en charge. Pour mieux la reconnaître, voici dix symptômes qui doivent vous alerter.
Chargement en cours
Des larmoiements
Des larmoiements
Paradoxalement, un herpès oculaire peut à la fois provoquer une sécheresse oculaire et s'accompagner d'un larmoiement excessif. Cela peut être notamment causé par une irritation provoquée par l'infection mais aussi par le fait que votre oeil tente de se défendre contre la sécheresse en sécrétant des larmes. Ce symptôme doit vous alerter s'il se met à intervenir de manière continue et que la consistance des larmes vous paraît anormale, tout en s'accompagnant de démangeaisons.
4/10
Marine Pallec, Jellyfish France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.