Don d'organes : 10 choses à savoir

  • info
  • photos
S'il est possible de donner ses organes de son vivant, le Ministère des Solidarités et de la Santé indique que 92% des dons se font à partir d'une personne décédée. En 2018, si 5 805 greffes ont été effectuées en France, 24 791 personnes selon l'Agence de biomédecine, étaient toujours en attente. Si vous souhaitez donner l'un de vos organes, voici tout ce qu'il faut savoir.
Chargement en cours
Le don peut-il être facturé ?
Le don peut-il être facturé ?
Libre à chacun de choisir si, oui ou non, il est prêt à donner ses organes. Ainsi, la loi interdit tout don en échange d'argent. Elle exclut également "toute forme de pression psychologique". "L'acte illégal d'obtenir d'une personne l'un de ses organes contre un paiement, quelle qu'en soit la forme, est puni de 7 ans d'emprisonnement et de 100 000 euros d'amende", rappelle l'Agence de Biomédecine.
9/10
Mégane Bellée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.