Don d'organes : 10 choses à savoir

  • info
  • photos
S'il est possible de donner ses organes de son vivant, le Ministère des Solidarités et de la Santé indique que 92% des dons se font à partir d'une personne décédée. En 2018, si 5 805 greffes ont été effectuées en France, 24 791 personnes selon l'Agence de biomédecine, étaient toujours en attente. Si vous souhaitez donner l'un de vos organes, voici tout ce qu'il faut savoir.
Chargement en cours
Quels sont les traitements du donneur après l'opération ?
Quels sont les traitements du donneur après l'opération ?
Après l'opération, le donneur sera hospitalisé de trois à dix jours en fonction du type d'intervention pratiquée. Si le suivi médical est indispensable. "Il est réalisé chaque année par l'équipe de greffe, ou par le médecin traitant si l'hôpital greffeur est situé trop loin du domicile du donneur. Une échographie rénale est pratiquée tous les deux ans", indique l'Agence de biomédecine. Toutefois "aucun traitement médicamenteux ou régime n'est nécessaire après l'opération".
6/10
Mégane Bellée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.