10 astuces pour éviter le mal des transports

  • info
  • photos
Le mal des transports, ou la cinétose de son nom savant, toucherait plus de 3 millions de personnes en France, et plus particulièrement les enfants de 2 à 12 ans. Cette désagréable sensation nauséeuse qui survient en voiture, bus, bateau et même parfois en avion ou en train peut cependant être atténuée ou évitée en suivant ces quelques conseils.
Chargement en cours
Prendre un antihistaminique
Prendre un antihistaminique
Si toutes les méthodes précédentes ne fonctionnent pas comme vous le souhaitez, vous pouvez bien sûr vous rendre en pharmacie ou des antihistaminiques contre le mal des transports sont vendus sans ordonnance (il est toutefois recommandé d'en parler avec son médecin en amont et ils sont déconseillés aux femmes enceintes). Ces médicaments sont tous à prendre avant le début du voyage, parfois même la veille, pour prévenir l'apparition des nausées. Les prises peuvent être renouvelées durant le trajet si nécessaire, en suivant les consignes de la notice.
7/10
Marine de Guilhermier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.