Ventre gonflé : quelles causes possibles ?

Chargement en cours
Souvent le résultat de troubles digestifs ou d'une trop forte absorption de gaz, les ballonnements sont plus dérangeants que graves.
Souvent le résultat de troubles digestifs ou d'une trop forte absorption de gaz, les ballonnements sont plus dérangeants que graves.
1/2
© Adobe Stock, fizkes
A lire aussi

Problème récurrent chez bon nombre de personnes, le symptôme du ventre gonflé peut avoir de nombreuses causes différentes. Particulièrement présent chez les femmes enceintes ou après un bon repas, les ballonnements peuvent parfois être très handicapants malgré le fait qu'ils soient généralement sans gravité.

Souvent le résultat de troubles digestifs ou d'une trop forte absorption de gaz, les ballonnements sont plus dérangeants que graves, à moins qu'ils ne deviennent chroniques. S'ils sont souvent associés à des repas trop copieux, ils peuvent avoir de nombreuses autres explications.

Un ventre gonflé à cause des règles

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le ventre peut être gonflé et des sensations de ballonnements peuvent se faire ressentir lorsque l'on entre dans notre cycle prémenstruel. Ainsi, quelques jours (voire une petite semaine) avant l'arrivée des règles, les femmes peuvent ressentir des impressions de crampes abdominales voire un syndrome de constipation très désagréable. D'autre part, avec le travail des hormones, le corps aura tendance à faire de la rétention d'eau, ce qui va immanquablement entraîner des ballonnements. Enfin, les prostaglandines (molécules solubles jouant un rôle significatif dans l'ovulation et la fécondation) libérées pendant les règles ont également un gros impact sur les sensations de ventre gonflé.

Un ventre gonflé à cause de la ménopause

À partir d'un certain âge, les femmes entrent en ménopause. Avec ce processus naturel surviennent de nombreux changements physiologiques et hormonaux. Bouffées de chaleur, prise de poids, perte de cheveux, sautes d'humeur ou encore troubles du sommeil, autant de symptômes qui sont également accompagnés par de grosses sensations de ballonnements. En effet, aux alentours de 50 ans, les femmes commencent à constater l'apparition d'un tissu graisseux (prise de poids) tout autour de la sangle abdominale, ce qui entraîne une perte de tonicité musculaire et de lubrification intestinale : les ballonnements sont alors inévitables. À noter que la diminution des oestrogènes (justement connus pour lutter contre les ballonnements) a également un impact sur la sensation de ventre gonflé.

Un ventre gonflé à cause d'un gros repas

Il s'agit de la première cause des ballonnements ! Après un bon et gros repas, il n'est pas rare de se sentir particulièrement "gonflé(e)" à cause des gaz provoqués par la digestion de certains aliments. Des flatulences peuvent alors venir empirer cette sensation déjà très désagréables. La fermentation des aliments dans l'intestin grêle provoque alors la création de gaz intestinaux qui ont tendance à faire gonfler le bas du ventre. Pour éviter cela, évitez la nourriture trop grasse (fast-food), les fruits trop murs, les légumineuses, les céréales, les crucifères (chou, brocoli, chou-fleur...), l'oignon, l'ail, l'échalote, le poireau, les asperges ou encore les boissons gazeuses et les chewing-gums. De même, il est important de se tenir droit, de ne pas manger trop vite et de bien mastiquer les aliments pour éviter au maximum d'avaler de l'air.

Un ventre gonflé à cause d'une grossesse

Lorsque l'on est enceinte, une forte dose de progestérone (hormone stéroïdienne sécrétée par les ovaires et le placenta) est alors produite en grande quantité. Cette dernière a tendance à perturber le transit intestinal et provoque donc de nombreux ballonnements. Durant la grossesse, la constipation est également chose commune et induit inévitablement la sensation de ventre gonflée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.