Vasectomie : 5 choses à savoir sur la stérilisation masculine

Chargement en cours
La vasectomie est l'un des moyens de contraception les plus efficaces.
La vasectomie est l'un des moyens de contraception les plus efficaces.
1/2
© Adobe Stock, Gorodenkoff

La vasectomie, dont l'efficacité avoisine les 100% est un moyen de contraception boudé par les Français. Si la tendance est pourtant en hausse, seuls 3 000 hommes ont eu recours à cette opération en 2017. Peut-être par peur ou manque d'informations. Néanmoins, la technique est particulièrement performante, alors pour que vous y voyez plus clair, voici tout ce qu'il faut savoir sur la vasectomie.

Qu'est-ce que la vasectomie ?

La vasectomie est considérée aujourd'hui comme le mode de contraception masculin le plus sûr, avec un taux d'échec estimé entre 0.5 et 2%. Il existe également une technique de contraception similaire pour les femmes, la ligature tubaire bilatérale, qui consiste elle, à ligaturer les trompes pour empêcher l'ovule d'atteindre l'utérus. En soi, la vasectomie est une intervention chirurgicale qui vise à sectionner les canaux par lesquels les spermatozoïdes passe après avoir quitté les testicules. Le but étant de bloquer le cheminement pour empêcher leur expulsion. Notez que l'opération n'empêche pas l'éjaculation, et ne diminue pas le plaisir sexuel.

Quelle efficacité ?

Comme nous avons pu le voir, la vasectomie est l'une des méthodes de contraception les plus efficaces. En moyenne, une grossesse survient 15 à 20 fois seulement après l'opération, contre 1 400 sur 10 000 avec un préservatif et 500 avec une pilule contraceptive. Cependant, il faut savoir que la stérilisation n'est pas immédiate. En général, il faut attendre 3 à 4 mois ou une vingtaine d'éjaculations. Continuez donc à utiliser un moyen de contraception alternatif pendant ce laps de temps.

Comment se déroule l'opération ?

En France l'âge moyen des hommes qui subissent l'opération tourne autour de 40 ans mais tout homme majeur peut effectuer une vasectomie. Sachez qu'un délai de 4 mois est nécessaire entre la première consultation et celle qui définira les conditions de l'opération. Aussi, un consentement écrit doit obligatoirement être signé avant l'intervention.

L'opération se passe en ambulatoire, elle dure environ dix minutes et se déroule généralement sous anesthésie locale. Deux types d'intervention existent, la vasectomie dite classique où le chirurgien viendra faire deux petites incisions au niveau du scrotum, puis sectionnera les canaux nécessaires avant de les bloquer soit pas ligatures soit par des agrafes ou autres selon ses préférences. Puis, la vasectomie sans bistouri, la deuxième méthode, elle, n'utilise que des instruments permettant de ne faire qu'une seule micro-incision au milieu du scrotum.

Quelles sont les effets secondaires ?

Dans la plupart des cas, l'opération n'engendre pas de complications. Mais comme tout acte chirurgical, une infection peut se déclarer. Messieurs pas de panique, la douleur postopératoire est minime et dure très peu de temps. Aussi, la production d'hormones mâles et le volume de sperme éjaculé ne changent pas. Vous ne subirez donc aucune modification liée aux hormones, ni de trouble de l'érection ou de prise de poids.

La vasectomie peut-elle être réversible ?

L'opération est certes permanente et irréversible mais il existe une intervention destinée à rétablir la circulation des spermatozoïdes, la vasovasostomie, c'est toutefois une intervention complexe dont le taux de réussite ne dépasse pas 40%. Autrement, il est possible de prélever par biopsie des spermatozoïdes pour les injecter ensuite dans l'ovocyte grâce à la procréation médicalement assistée. Cependant la réussite de ce procédé est tout aussi bas que la vasovasostomie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.