Tout savoir sur les taches de naissance

Chargement en cours
Certaines taches de naissance sont permanentes et peuvent grandir avec l'enfant.
Certaines taches de naissance sont permanentes et peuvent grandir avec l'enfant.
1/2
© iStock, CasarsaGuru

Solène Filly

De tailles, couleurs, formes et aspects différents, les taches de naissance sont généralement bénignes. Si certaines disparaissent pendant la croissance, d'autres sont permanentes et peuvent parfois demander une surveillance médicale.

Les taches de naissance sont des irrégularités de la peau qui peuvent être vasculaires, c'est-à-dire dues à une prolifération de petits vaisseaux sous la peau, ou pigmentaires et donc liées aux cellules qui colorent la peau. Zoom sur les plus courantes.

Les taches éphémères

Parmi les taches de naissances, nombreuses sont celles qui disparaissent naturellement avec l'âge. C'est le cas des hémangiomes ou "fraises", par exemple, appelés ainsi pour leur couleur rouge violacée, mais aussi leur aspect légèrement bombé. S'ils peuvent grossir au cours des premiers mois de bébé, ils vont ensuite s'atténuer pour disparaître autour de 5 à 7 ans.

De même, les taches dites "saumonées" qui se situent souvent sur le front ou le nez des nouveaux-nés, en particulier de ceux qui ont la peau très claire, et qui se remarquent d'autant plus lorsque l'enfant pleure, s'éclipsent vers l'âge de 3 ans. Si elles sont sur la nuque, elles risquent de rester visible en grandissant, même si elles peuvent perdre en pigmentation.

Quant aux taches bleues des Mongols, aussi appelées taches de naissance mongoliques ou mongoloïdes, qui concernent principalement les peaux mates, noires et asiatiques et se situent généralement dans le bas du dos, les cuisses ou les épaules des nouveaux nés, elles s'estompent également vers l'âge de trois ans.

Les taches permanentes

Certaines taches de naissance, bien qu'elles aussi bénignes, accompagneront l'enfant toute sa vie. C'est le cas de celles qu'on appelle "café au lait" ou encore des taches de vin, qui doivent toutes deux leurs noms à leur couleur. Si elles ne sont pas gênantes pour la santé, elles peuvent être considérées comme inesthétiques quand elles occupent une large partie du corps ou du visage. Dans certains cas, il est possible de les retirer grâce à une intervention chirurgicale ou au laser, deux opérations qui peuvent être réalisées sous anesthésie générale ou locale en fonction de leur taille. Si ces taches gênent votre enfant, n'hésitez donc pas à en parler à un médecin. Mais sachez que de nombreuses personnes décident d'assumer leur tache de naissance, à l'instar de Jean-Luc Reichmann qui a révélé sur le plateau d'On n'est pas couché qu'à ses débuts à la télévision, il retirait le maquillage qu'on lui appliquait en coulisse pour dissimuler sa tache de vin.

Quand les surveiller ?

Les "fraises" sont généralement bénignes, mais elles peuvent être plus gênantes lorsqu'elles sont placées près d'un oeil ou des voies respiratoires. Pour freiner leur expansion, les médecins peuvent alors prescrire du propranolol. Si celles-ci sont nombreuses sur le corps de votre enfant, elles peuvent aussi être la conséquence d'un problème au foie. N'hésitez donc pas à consulter un médecin. De même pour les taches "café au lait", si vous en observez plusieurs sur la peau de votre enfant, parlez-en à un professionnel de santé, car dans de rares cas, elles peuvent être la manifestation d'une maladie génétique. Enfin, si votre enfant a des grains de beauté depuis la naissance, il faudra les protéger du soleil et les faire surveiller régulièrement par un médecin afin de s'assurer qu'ils n'évoluent pas en mélanome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.