Tout savoir sur l'inflammation chronique

Chargement en cours
Les inflammations chroniques peuvent toucher n'importe qui, à n'importe quel âge.
Les inflammations chroniques peuvent toucher n'importe qui, à n'importe quel âge.
1/2
© Adobe Stock, weedezign

Laetitia Reboulleau

Si les inflammations sont plutôt un phénomène connu, ce n'est pas nécessairement le cas des inflammations chroniques, qui sont pourtant à l'origine de nombreuses maladies. Zoom sur une pathologie, ses causes, et ses remèdes.

L'inflammation chronique, c'est quoi ?

Une inflammation est une réponse du système immunitaire face à une agression, qu'il s'agisse d'un microbe, d'un virus, d'un corps étranger ou encore une blessure. Il s'agit tout simplement d'un mécanisme de défense, une sorte de bouclier qui va permettre à l'organisme de comprendre quelle est la menace et comment la réparer. Mais, contrairement aux inflammations aiguës, celles qui font profondément souffrir, les inflammations chroniques sont généralement discrètes, difficiles à détecter à moins de faire des tests précis. Elles sont le signe qu'une menace est présente en permanence dans notre corps, et que celui-ci est donc en état d'alerte pour tenter d'éliminer cet ennemi qui lui veut du mal.

Il n'est pas impossible que vous souffriez d'une inflammation chronique sans le savoir, puisque ces dernières regroupent différents problèmes de santé : l'asthme, les allergies, l'hypertension, la fatigue chronique, les problèmes de peau (acné, rosacée, couperose...), mais aussi les troubles de l'équilibre, les troubles digestifs, les douleurs articulaires ou encore le syndrome du côlon irritable. Une inflammation chronique peut également être causée par une réaction anormale du système immunitaire. C'est notamment le cas pour les maladies auto-immunes telles que le lupus, la polyarthrite, la sclérose en plaques ou encore le diabète de type 1.

Un risque pour le coeur

Le problème des inflammations chroniques réside dans leur discrétion. Ces dernières progressent souvent sans bruit, sans symptôme, mais pas sans conséquences. Les cellules inflammatoires peuvent en effet former des plaques d'athérome, qui vont venir petit à petit boucher les vaisseaux sanguins, augmentant donc le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Comment lutter contre les inflammations chroniques ?

À chaque problème son traitement. Votre médecin sera bien entendu le plus à même de vous diriger vers un parcours santé qui correspond à vos besoins, même si dans certains cas, la prise d'anti-inflammatoires tels que l'îbuprophène ou la cortisone peut suffire à régler le problème. Cependant, vous pouvez également améliorer votre hygiène de vie pour pouvoir lutter contre le phénomène d'inflammation, notamment grâce à votre alimentation.

Les spécialistes estiment qu'il est essentiel de consommer des oméga-3, que l'on retrouve dans les poissons gras, les légumes verts ou encore l'huile de colza. N'oubliez pas également de faire le plein de vitamine D, qui permettrait, selon certains spécialistes, de réguler certaines anomalies immunologiques. Enfin, ne négligez pas le sport. La pratique d'une activité sportive permet d'oxygéner les tissus et de lutter contre le surpoids, l'une des causes des inflammations. Attention, toutefois : le sport à trop haute dose peut avoir l'effet inverse... La modération est donc de mise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.