Topless : bronzer seins nus est-il dangereux pour la santé ?

Chargement en cours
La peau de la poitrine étant particulièrement fine, sa résistance aux rayons UV est assez faible.
La peau de la poitrine étant particulièrement fine, sa résistance aux rayons UV est assez faible.
1/2
© Adobe Stock, marjan4782

Au mois d'août, les maillots de bain, la crème solaire et les serviettes de plage sont à nouveau de sortie. Parmi toutes les pratiques estivales, le topless, qui consiste à dévoiler sa poitrine nue pour éviter les traces disgracieuses de bronzage, est particulièrement adopté par les femmes depuis plusieurs décennies déjà. Pourtant, les campagnes de sensibilisation aux dangers des rayons UV ne manquent pas. Alors, bronzer seins nus est-il dangereux pour la santé ?

Si la plupart des femmes n'hésitent pas à bronzer topless, de nombreuses autres préfèrent se restreindre pour ne pas accroître les risques de brûlure ou de cancer. Pourtant, sur le plan scientifique, aucun lien formel n'a pu être établi entre une exposition annuelle au soleil et le développement du cancer du sein.

Évitez les heures de plein soleil

Une chose est sûre : le soleil favorise l'apparition du cancer de la peau. Aussi, en dehors de l'utilisation de crème solaire, il convient à tout prix d'éviter de s'exposer durant les heures de plein soleil. En règle général, fuyez les heures matinales et surtout le midi, lorsque l'astre de jour est à son plein zénith. En effet, à cette heure de la journée, les rayons UV sont particulièrement virulents et pourraient avoir des répercussions sur votre poitrine mais aussi sur le reste de votre corps. Enfin, gardez à l'esprit que le soleil peut grandement diminuer l'élasticité de la peau et des tissus sous-cutanés. À long terme, une exposition trop conséquente au soleil peut donc provoquer le manque de tonicité et l'affaissement de la poitrine.

Attention au vieillissement prématuré de la peau

En plus d'augmenter les risques de développer un cancer de la peau, les rayons UV sont aussi pointés du doigt pour accroître le vieillissement prématuré de la peau. Si les coups de soleil peuvent être plutôt très désagréables voire dangereux selon leur intensité, une trop grande exposition de votre peau, sans aucune protection, aura tendance à provoquer le vieillissement prématuré de votre épiderme. Aussi, la peau de la poitrine étant particulièrement fine, sa résistance aux rayons UV est assez faible et la régénération des cellules cutanées est beaucoup plus lente. Selon une récente étude de l'école de médecine de l'UCLA, la peau de la poitrine serait d'ailleurs plus vieille d'environ trois ans par rapport à celle du reste de notre corps. Ainsi, pour éviter l'apparition trop rapide de rides, de tâches ou encore de sécheresses, il convient de ne pas exposer trop longtemps la peau de la poitrine, et encore moins sans la protéger.

Pensez à vous protéger !

Que les amatrices de topless se rassurent : bronzer seins nus n'a pas d'impact direct sur la santé mais reste cependant déconseillé car les coups de soleil, eux, le sont, et particulièrement sur cette zone. La zone de la poitrine ne fait pas exception au reste du corps et nécessite d'être autant protégée que le visage, le dos, les jambes et les bras. Il est donc impératif d'utiliser de la crème solaire, de préférence à indice 50 pour les peaux claires et indice 30 pour les peaux plus hâlées. À noter que, tous comme le dessus de vos pieds, la peau de votre poitrine est particulièrement fine et peu exposée durant l'année. Aussi, elle est plus sensible et aura plus facilement tendance à brûler... Raison de plus pour ne pas négliger de se badigeonner d'écran total. Dans tous les cas, un peu de soleil ne peut jamais faire de mal puisque, on le rappelle, la vitamine D est essentielle au bon fonctionnement de l'organisme. Seule condition : se protéger et éviter de s'exposer entre midi et 16h !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.