Téléconsultation : comment ça marche ?

Chargement en cours
Téléconsultation : idéale pendant le confinement.
Téléconsultation : idéale pendant le confinement.
1/2
© Adobe Stock, Studio Romantic

La téléconsultation est une consultation réalisée par un médecin à distance d'un patient. Depuis septembre 2018, elle est accessible dans toute la France et bénéficie d'un remboursement de la Sécurité sociale. Comment se déroule une téléconsultation ?

Qui peut en bénéficier ? Quel est son coût ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la consultation à distance.

La téléconsultation est un formidable outil de télémédecine permettant d'élargir l'accès aux soins pour tous les assurés sur tout le territoire. Elle s'avère être très utile, voire indispensable dans le contexte actuel d'épidémie de Covid-19. Le nombre de téléconsultations a d'ailleurs explosé ces dernières semaines. Cette pratique constitue plus de 11% du total des consultations médicales actuellement, contre moins de 1% avant la crise.

Qu'est-ce qu'une téléconsultation ?

La téléconsultation est une consultation d'un médecin (généraliste ou spécialiste) avec son patient, qui se fait via une liaison vidéo. Le praticien et le patient se voient et se parlent mais ne sont pas en contact direct. Pour ce faire, le professionnel de santé doit utiliser une solution technique sécurisée afin de protéger les données médicales de son patient. Celles-ci doivent en effet rester confidentielles.

Le patient peut faire la téléconsultation seul ou accompagné par un professionnel de santé si son état le nécessite. Autre possibilité, la téléconsultation peut mettre en relation un médecin et son patient depuis le cabinet du praticien avec un confrère qui se trouve à un autre endroit.

Comment se déroule une téléconsultation ?

Le patient peut faire la téléconsultation depuis son domicile ou depuis un lieu dédié équipé (pharmacie équipée d'une cabine ou d'un chariot de téléconsultation). Le matériel nécessaire au bon déroulement de la téléconsultation est un ordinateur doté d'une webcam, une tablette ou un smartphone. L'objet doit être connecté à internet car les téléconsultations ne sont possibles qu'en passant par un site ou une application sécurisée.

Comme une consultation classique, la téléconsultation demande une prise de rendez-vous en amont. Avant de commencer la téléconsultation, le médecin envoie à son patient un lien internet sur lequel se connecter le jour et à l'heure fixés par le rendez-vous. Le déroulement est le même que pour une consultation classique sauf que l'examen clinique et le diagnostic ne peuvent se faire qu'en observant et en écoutant le patient.

Une fois la téléconsultation terminée, le médecin peut faire une prescription (médicaments, renvoi vers un spécialiste, examens complémentaires...) à son patient qu'il enverra par voie postale ou par voie électronique vers une messagerie sécurisée.

Le médecin doit également rédiger un compte-rendu des échanges et l'archiver dans le dossier médical partagé (DMP) du patient et envoyer ce compte-rendu au médecin traitant (si le médecin qui a réalisé la téléconsultation n'est pas le médecin traitant du patient).

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne peut bénéficier d'une téléconsultation, peu importe son lieu de résidence, à condition d'avoir une connexion internet. Et tout médecin, quelle que soit sa spécialité peut y recourir. Comme pour les consultations en présentiel, les téléconsultations s'inscrivent dans un parcours de soins. Elles doivent donc passer par le médecin traitant de référence du patient. Les téléconsultations de spécialistes peuvent se faire en direct, sans passer par le médecin traitant. Les patients de moins de 16 ans ne sont pas obligés de passer par leur médecin traitant, ils peuvent directement avoir recours à un autre généraliste.

Combien ça coûte ?

Le prix d'une téléconsultation est le même que celui d'une consultation en face à face, soit 25 euros (pour les généralistes et spécialistes conventionnés secteur 1). Les honoraires sont libres pour les praticiens conventionnés secteur 2.

Les modalités de règlement sont précisées au patient durant la téléconsultation. Le paiement peut se faire de trois façons :

• par virement bancaire après la consultation.

• par chèque (à envoyer après la consultation).

• via une solution de paiement en ligne sécurisée proposée par le médecin.

Pour une téléconsultation avec un généraliste (secteur 1 ou 2), la Sécurité sociale rembourse 16,50 €. Pour une téléconsultation avec un spécialiste, la Sécurité sociale rembourse 16,50 € si le praticien est conventionné secteur 1 (sur une base de remboursement de 25 €) et 15,10 € si le praticien est conventionné secteur 2 (sur une base de remboursement de 23 €).

Sources : Ameli.fr /Service-public.fr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.