Seniors : ces habitudes à prendre pour éviter les chutes

Chargement en cours
Pratiquer une activité physique régulière permet de lutter contre le vieillissement biologique et donc limite le risque de chutes.
Pratiquer une activité physique régulière permet de lutter contre le vieillissement biologique et donc limite le risque de chutes.
1/2
© iStock, shapecharge

Les chutes constituent la première cause de mortalité chez les seniors. Chaque année en France, 9 000 personnes âgées en décèdent accidentellement. Il existe pourtant des moyens de prévenir ces chutes.

Le risque de chute augmente avec l'âge. On estime qu'une personne sur trois de plus de 65 ans en est victime chaque année.

Les causes des chutes chez les seniors

Le vieillissement biologique en est la cause principale : il peut en effet entraîner des troubles musculo-squelettiques, une perte de l'équilibre, des troubles de la vue et de l'audition. Certaines maladies survenant à un âge avancé, comme la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer, peuvent aussi augmenter les risques de tomber. Outre l'état de santé de la personne, certaines mauvaises habitudes ou attitudes sont à l'origine des chutes accidentelles chez les seniors : alimentation insuffisante ou inadaptée, prise de risques, consommation excessive d'alcool...

Enfin, des facteurs externes sont parfois en cause : il s'agit notamment d'un domicile mal aménagé (pièces encombrées, mobilier inadapté au profil de la personne), d'un mauvais chaussage, de sols glissants...

Ces chutes peuvent provoquer des fractures, des hospitalisations ou encore une perte d'autonomie (à cause des éventuels handicaps et peurs liés à des accidents futurs). Il est donc important de mettre en place des mesures de prévention pour les éviter autant que possible.

Pratiquer une activité physique régulière

Une activité physique régulière adaptée à votre âge aide à lutter contre le vieillissement biologique en prévenant la fonte musculaire, l'ostéoporose, la perte d'équilibre et de mobilité des articulations. Avant de commencer un sport, demandez toujours conseil à votre médecin. La marche à pied est fortement recommandée, à raison de 30 minutes par jour. La gymnastique douce pour seniors est aussi un bon moyen de rester en forme.

Aussi, portez des chaussures qui correspondent à votre pointure, équipées d'une semelle antidérapante, qui maintiennent bien les chevilles et qui possèdent un talon large et bas (pas plus de 3 cm).

Aménager et sécuriser son domicile

• Veillez à ce que votre intérieur ne soit pas encombré, notamment les lieux de passage. Les fils électriques (des lampes, de la télévision ou du téléphone) doivent de préférence être fixés aux murs ou rangés dans des boîtiers prévus à cet effet. Même chose dans votre jardin ou votre cour : les plantes, tuyaux d'arrosage, arrosoirs ne doivent pas gêner le passage.

• Débarrassez-vous si possible des tapis et descentes de lit dont les bords peuvent faire chuter si vous vous prenez les pieds dedans. Sinon, choisissez des articles en matières antidérapantes.

• Essayez autant que possible de disposer vos affaires à portée de main et non en haut d'un meuble, dans une cave ou un grenier.

• Si vous avez un escalier, signalez les marches avec une bande adhésive de couleur pour ne pas les manquer.

• Achetez du mobilier adapté à votre mobilité : lit haut ou rehaussé à l'aide de cales ou de nouveaux pieds, fauteuils hauts (ou équipés d'un rehausseur) avec un dossier droit.

• Si vous avez besoin de vous tenir pour vous asseoir, vous relever ou vous redresser, faites installer des barres d'appui ou des rampes.

• Sécurisez votre salle de bains en installant un tapis ou un revêtement antidérapant dans votre douche ou votre baignoire. Si besoin, installez un marchepied pour faciliter l'entrée dans la cabine de douche ou la baignoire. Si vous vous lavez en position assise, faites installer un siège fixé au mur (plus stable qu'une chaise).

Soigner son alimentation

Manger régulièrement et de façon équilibrée contribue à rester en forme. Privilégiez les aliments riches en protéines (viandes, poissons, oeufs...), en calcium et en vitamine D pour entretenir vos muscles et vos os. Buvez de l'alcool avec modération car il favorise la perte d'équilibre et la baisse de vigilance.

Se faire aider dans les tâches du quotidien

Cuisine, ménage, bricolage, toilette... N'hésitez pas à vous faire aider dans certaines tâches si votre état vous empêche de les faire correctement. Faites appel à votre entourage ou à un organisme spécialisé dans l'aide à domicile. Vous pouvez demander une aide financière pour en bénéficier. Renseignez-vous auprès du Centre Communal d'Actions Sociales (CCAS) de votre mairie ou sur le portail national d'information pour les personnes âgées et leurs proches.

Surveiller son état de santé

Faites régulièrement vérifier par votre médecin traitant votre tension artérielle, votre rythme cardiaque, votre équilibre, l'état de vos muscles et articulations. Faites également vérifier votre vue par un ophtalmologiste. N'oubliez pas de faire évaluer votre audition, un sens qui a toute son importance pour rester vigilant, notamment quand vous sortez de chez vous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.