Sédentarité : quels risques pour la santé ?

Chargement en cours
Attention, la sédentarité n'est pas ce qu'il y a de mieux pour la santé.
Attention, la sédentarité n'est pas ce qu'il y a de mieux pour la santé.
1/2
© Adobe Stock, Anton

Avoir un mode de vie sédentaire peut être dangereux pour la santé. Le contexte sanitaire a d'ailleurs grandement accentué ce phénomène en limitant les déplacements. En effet, le manque d'activité physique a un impact néfaste sur le corps. Pour mieux comprendre les risques liés à ce comportement, voici quelques explications sur les dangers de la sédentarité.

Mode de vie sédentaire : quelles conséquences sur le corps ?

La sédentarité n'est pas sans risques, loin de là ! Accusée d'accélérer la prise de poids mais aussi l'obstruction veineuse (connue sous le nom de thrombose), elle possède aussi de nombreux autres risques pour la santé qu'il est important de connaître. Parmi eux sont régulièrement pointés du doigt des problèmes cardiovasculaires ou encore des risques de phlébites et d'accidents vasculaires cérébraux (AVC). En effet, sans activité physique, notre corps stocke les graisses en excès dans le sang. Conséquence : ces graisses s'agglutinent dans nos artères, pouvant aller jusqu'à provoquer la rupture de ces dernières. Mais ce n'est pas tout ! Selon plusieurs travaux scientifiques menés, la sédentarité augmenterait aussi d'un grand nombre d'autres maladies : diabète de type II, hypertension, développement de cancers, l'anxiété et la dépression.

Pour éviter de tels dangers, il est important d'essayer de conserver un minimum d'activité physique par jour. Cela peut aller de la simple pratique d'un sport à d'autres petits gestes du quotidien qui peuvent être changés, comme emprunter les escaliers plutôt que l'ascenseur. Bref, vous l'avez compris, rester actif physiquement contribue à rester en bonne santé sur plusieurs points. Cela permet non seulement de maintenir une bonne condition osseuse et de préserver son tonus musculaire, mais aussi de veiller au bon fonctionnement des organes vitaux. Non négligeable également, bouger ses muscles facilite le brûlage des graisses et sucres que vous consommez.

Sédentarité : où en sommes-nous aujourd'hui ?

La sédentarité ne cesse d'augmenter d'année en année, résultant de nombreux nouveaux facteurs socioculturels. La télévision, les jeux vidéo, les smartphones, l'ordinateur, le télétravail, le cinéma sont autant d'exemples qui illustrent à quel point l'activité physique et sportive s'amoindrit. Une récente étude de Santé Publique France datée de juin 2020 révèle une sédentarité élevée dans la population française, en plus d'une dégradation générale des indicateurs depuis 2006 (https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/nutrition-et-activite-physique/do[%E2%80%A6]e.-situation-en-2014-2016-et-evolution-depuis-2006-2007). Ces statistiques témoignent de modes de vie de moins en moins actifs, où la dépense énergétique s'affaiblit.

Comment sortir de la sédentarité ?

Il n'est pas facile de sortir d'un mode de vie sédentaire. Néanmoins, pour inverser la tendance, il suffit de quelques changements. En ajoutant de nouvelles habitudes dans votre journée, vous allez très vite ressentir les bienfaits sur votre santé et votre bien-être. Pour ce faire, intégrer des activités physiques tout au long de votre quotidien est un bon moyen : marchez, faites du vélo, utilisez les escaliers plutôt que l'ascenseur, descendez plus tôt du métro ou du bus, commencez une pratique sportive.

Au travail, il est aussi possible de bouger plus : empruntez les escaliers aussi souvent que possible, profitez du déjeuner pour une promenade hors du bureau, marchez en lisant vos mails ou lors d'appels téléphoniques, profitez des activités sportives de votre entreprise. Chez vous, cherchez à être actif : faites la vaisselle debout, faites du rangement, du bricolage, du repassage, sortez dans votre quartier pour une promenade. Vous pouvez aussi télécharger des applications pour vous aider à sortir de cette sédentarité . Les solutions existent, elles sont importantes, il est bon de les adopter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.