Rupture de gel hydroalcoolique : comment le fabriquer soi-même ?

Rupture de gel hydroalcoolique : comment le fabriquer soi-même ?
Fabriquer son gel hydroalcoolique maison, c'est facile.

Alors que le coronavirus continue à se développer en France et à travers le monde, les pharmacies et grandes surfaces se retrouvent confrontées à une pénurie de gel hydroalcoolique. Pas d'inquiétude : il est tout à fait possible de le fabriquer chez soi, avec quelques ingrédients de base.

Alors que la France fait face à une pénurie de gel hydroalcoolique, liée aux inquiétudes autour du coronavirus, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé une recette pour fabriquer son gel antibactérien à la maison.

4 ingrédients à réunir

Bonne nouvelle ! Pas besoin d'être diplômé en chimie pour fabriquer ce produit. Il vous suffit de réunir quatre ingrédients : de l'éthanol (autrement dit de l'alcool), du peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée) et du glycérol (glycérine) ainsi que de l'eau distillée, ou de l'eau bouillie refroidie. Tous les outils que vous utiliserez devront être stérilisés. Pour obtenir un litre de préparation, mélangez 830 ml d'éthanol, 41 ml de peroxyde d'hydrogène et 14,5 ml de glycérol dans un récipient. Ajoutez 114 ml d'eau distillée ou d'eau bouille refroidie. Fermez le flacon, mélangez en le secouant vivement et laissez reposer 72h avant toute utilisation.

Attention, toutefois ! Comme pour tous les produits, il est important de tester votre préparation maison à l'intérieur de votre coude pendant 24h, afin de vérifier que vous ne ferez pas de réaction allergique. En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Par ailleurs, le gel hydroalcoolique utilisé seul ne sert pas à grand-chose. Il doit être associé à un lavage des mains régulier pour éviter la transmission de microbes et de bactéries.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.