Rester gourmand quand on a du diabète : mode d'emploi

Chargement en cours
Les légumes verts contiennent peu de glucides et permettent de se rassasier sans prendre de risques.
Les légumes verts contiennent peu de glucides et permettent de se rassasier sans prendre de risques.
1/2
© Adobe Stock, Rawpixel.com

Maladie chronique très répandue, le diabète s'accompagne de son lot de frustrations pour les plus gourmands. Pourtant, être diabétique n'interdit pas de s'autoriser quelques gourmandises, bien au contraire. S'il est important d'avoir une alimentation équilibrée, cela ne veut pas pour autant dire qu'il faut se priver. Découvrez quelques conseils qui permettent de se régaler sans provoquer d'hyperglycémie.

Se faire plaisir dès le petit déjeuner

Pour faire rimer diabète et gourmandise, le plus important est de contrôler la fréquence à laquelle on consomme un aliment et la quantité de sucre qu'il apporte à l'organisme. Dès le petit déjeuner, vous pouvez vous accorder un café ou un thé sans sucre accompagné d'un yaourt grec et d'une tartine de pain légèrement beurrée, ou bien même un muesli. Envie d'un jus de fruit ? Optez pour un jus de citron ou d'orange que vous aurez vous même pressé plutôt que de céder à la facilité des jus de fruits en brique qui sont généralement plus chargés en sucres que ceux que vous pourrez presser vous même. Un bon petit déjeuner nutritif et sain vous permettra de faire le plein de protéines et de fibres pour mieux affronter la journée qui vous attend.

Que faire en cas de petit creux ?

Lorsque l'envie de grignoter se fait ressentir, pas question de vous priver, surtout si le prochain repas est encore loin. Un petit laitage peut faire l'affaire, mais vous pouvez également opter pour une portion de fruits sans trop de glucides, en vous autorisant quelques fraises ou bien un abricot. Quoi que vous fassiez, n'optez pas pour les pâtisseries !

Envie de plaisirs salés ? Boycottez chips, cacahuètes et autres gourmandises industrielles trop riches et préférez un assortiment de crudités, des toasts au pain complet, quelques olives vertes, du saumon, de petits carrés de gruyère, un morceau de comté, ou bien encore une tranche de jambon blanc ou de jambon de pays.

La recette d'un repas gourmand et équilibré

Lorsqu'on est diabétique, les plats cuisinés vendus dans le commerce sont à éviter. Préférez-leurs les bons petits plats cuisinés maison dont vous pourrez mieux contrôler les ingrédients. Pour ce qui est de l'entrée, optez pour des salades de crudités assaisonnées à la vinaigrette légère. En plat principal, privilégiez viandes blanches et poisson grillé, de préférence sans sauce, avec un accompagnement composé de légumes ou de féculents (surtout pas de frites !). Pour le dessert, produits laitiers et salades de fruits sont recommandés mais vous pouvez aussi vous accorder une mousse au chocolat non sucrée, une compote de bananes, un crumble sans beurre, ou encore des cookies sans beurre.

Quelques applications pour vous guider

Plusieurs applications mobiles ont été développées pour faciliter la vie des personnes diabétiques en leur proposant un accompagnement personnalisé. Parmi celles-ci, Diabète Gourmand, disponible sur Google Play, ou encore Gluci-Check, téléchargeable sur l'App Store, qui proposent à leurs utilisateurs de connaître la composition en glucides de leurs repas à partir de la liste des différents aliments qui les composent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.