Repas de fêtes : 5 conseils pour éviter l'indigestion

Chargement en cours
Ne laissez pas une indigestion gâcher votre période de fêtes.
Ne laissez pas une indigestion gâcher votre période de fêtes.
1/2
© Adobe Stock, Krakenimages.com

Entre le saumon, le foie gras, les fruits de mer et la bûche à la crème pâtissière, il peut être très facile d'être en proie à une indigestion après les repas de Noël et de la Saint-Sylvestre. Comment éviter ce petit désagrément pouvant gâcher la période des fêtes ? Découvrez cinq conseils pour préparer et protéger votre estomac, votre foie et vos reins.

Manger léger et équilibré avant le jour J

Votre estomac sera énormément sollicité lors des repas de fêtes. Alors, quelques jours avant, veillez à le laisser se reposer en adoptant une bonne alimentation. Prenez des repas légers et équilibrés comme des soupes ou des salades. Le jour J, sauter le petit-déjeuner pour vous concentrer sur le repas gargantuesque qui va suivre est une mauvaise idée. Prenez plutôt un thé, moins irritant que le café, une tartine de pain complet, un laitage et un fruit. Ce petit-déjeuner sain vous permettra de ne pas vous ruer ensuite sur les biscuits apéritifs. Vous pouvez également suivre une cure prétox la semaine précédent les fêtes, afin de purifier votre corps avant les excès alimentaires.

Penser à s'hydrater

Les repas de fêtes s'accompagnent souvent de boissons alcoolisées. Ces dernières faisant énormément travailler le foie, cet organe se retrouve rapidement à saturation et ne peut plus gérer l'apport de nourriture, ce qui favorise l'indigestion ! Limitez-vous donc à un ou deux verres d'alcool pendant le repas. En revanche, ne lésinez pas sur l'eau qui aide à la dégradation de la nourriture dans l'organisme. Elle fera aussi office de coupe-faim naturel et vous évitera de manger en de trop grandes quantités.

Manger lentement et faire des pauses

Face à l'abondance de plats plus délicieux les uns que les autres, vous aurez certainement les yeux plus gros que le ventre. L'idéal est évidemment de ne prendre que des petites quantités de nourriture et d'éviter de se resservir, mais ce conseil n'est pas toujours facile à appliquer ! Pour éviter l'indigestion lorsqu'on a prévu de manger plus que de raison, il est important de bien mastiquer les aliments. Ainsi, vous prendrez votre temps, aurez conscience de ce que vous consommez et faciliterez le travail de votre estomac. Au cours du repas, n'hésitez jamais à faire des pauses. Profitez-en pour boire une tisane, de l'eau, ou pour marcher un peu.

Soulager votre estomac après le repas

Votre repas copieux est terminé ? Il est temps de favoriser votre digestion en adoptant les bons comportements. Buvez encore de l'eau ou préparez-vous une tisane spéciale digestion pour aider votre organisme à éliminer les toxines. Faites quelques exercices physiques légers, notamment de la marche, ainsi qu'une sieste pour vous reposer. Lors du repas suivant, évitez les aliments trop difficiles à digérer comme les laitages et les viandes, et privilégiez les légumes et les bouillons.

Éviter le paracétamol

Si malgré vos efforts, vous ne vous sentez pas bien, ne prenez pas de paracétamol. Celui-ci fait en effet travailler le foie, qui est déjà arrivé à saturation. Le citrate de bétaïne est en revanche une bonne solution pour aider votre corps à assimiler le repas. Autre méthode efficace : boire un verre d'eau avec un peu de bicarbonate de soude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.