Quels aliments pour combattre les maux de l'hiver ?

Chargement en cours
Certains aliments sont des armes redoutables pour lutter contre les désagréments de l'hiver.
Certains aliments sont des armes redoutables pour lutter contre les désagréments de l'hiver.
1/2
© Adobe Stock, gpointstudio

L'hiver approche à grands pas et avec lui son lot de joyeusetés : rhume, grippe et autre fatigue. Et si vous misiez sur des aliments santé pour venir à bout des infections hivernales et doper votre système immunitaire ? Zoom sur 3 d'entre eux.

S'il est bien souvent conseillé de pratiquer une activité physique régulière pour être en forme et en bonne santé, s'alimenter correctement est un point à ne pas négliger. Vous êtes tentés de manger gras de décembre à février ? Vous n'êtes pas contre le fait de savourer une raclette ou de déguster une tartiflette par -10 degrés ? C'est bien normal ! Sachez cependant que lorsqu'il fait froid, votre organisme est tout à fait capable de conserver votre température interne. Ce ne sont donc pas ces plats riches qui vont vous réchauffer, que nenni ! Pire, votre énergie risque bien d'être grignotée durant cette digestion laborieuse. Misez plutôt sur les antioxydants histoire de booster vos défenses naturelles durant la période hivernale. Ainsi, tablez sur des fruits et légumes de saison jaunes, oranges et rouges, qui sont gorgés de vitamine C. Mais si ces derniers sont efficaces, d'autres armes alimentaires redoutables sont à intégrer à votre alimentation pour vous aider à combattre les maux de l'hiver.

Le gingembre : un anti-inflammatoire naturel

Cette plante asiatique a le vent en poupe depuis quelques années maintenant. Il faut dire qu'elle regorge de bienfaits. Merci qui ? Les glucides, fibres et nombreuses vitamines qu'elle contient. Le gingembre peut donc se targuer d'être un antiviral et anti-inflammatoire. Il serait capable de soulager bon nombre de maux tels que la grippe, la toux, les nausées la fatigue ou encore les rhumatismes. Il booste la circulation sanguine et réchauffe les bronches.

Comment ? Vous pouvez le consommer au quotidien, râpé dans des salades, soupe, sur une viande ou infusé dans le jus d'un demi-citron additionné de curcuma.

L'ail : un antibiotique naturel

Si son goût est fort, ses pouvoirs le sont tout autant ! Avec sa petite taille, cet antibiotique naturel fait des merveilles en contribuant à réduire les risques d'infection comme la grippe, en luttant contre la toux et les maux de gorge et en apaisant la bronchite. Et c'est pas fini ! Cet aliment riche en vitamine C, calcium, potassium et magnésium aurait des propriétés anticancer. Une bonne raison de plus de l'adopter !

Comment ? Vous pouvez agrémenter tous vos plats de ce condiment et particulièrement les viandes blanches. Aussi, pour venir à bout des maux hivernaux, concoctez-vous un gargarisme en versant 50cl d'eau chaude sur 2 gousses d'ail écrasées que vous laissez infuser durant 20 minutes. À boire 3 fois par jour pendant 3 jours.

Le miel : parfait contre les maux de gorge

Qu'il soit de châtaignier, de sarrasin ou d'acacia, le miel est un véritable trésor que l'on doit aux abeilles. Remède naturel à dégainer en hiver, il lutte contre les infections rhino-pharyngées. Ce précieux nectar aux vertus antibactériennes et antifongiques est donc recommandé pour venir à bout des maux de gorge et des maladies virales grâce à l'inhibine et l'acide formique qui le composent. Il est aussi très compétent pour combattre la fatigue hivernale.

Comment ? Pour profiter de ses bienfaits, le miel peut s'apprécier en remplacement du sucre dans les thés, infusions, laitages et préparation de gâteaux. Vous pouvez aussi le déguster sur des tartines le matin au petit-déjeuner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.