Quelles tisanes boire pour soulager les jambes lourdes ?

Chargement en cours
Pour lutter contre les jambes lourdes, optez pour les tisanes !
Pour lutter contre les jambes lourdes, optez pour les tisanes !
1/2
© Adobe Stock, alco81

Avec la saison estivale vont de pair les premières chaleurs. Jusqu'ici, tout va bien ! Sauf peut-être si vous avez une mauvaise circulation sanguine et êtes sujet aux jambes lourdes. Entre gambettes gonflées, oedèmes et fourmillements, il n'y a pas de quoi se réjouir. Heureusement, les plantes peuvent stimuler le retour veineux.

Nous pouvons tous un jour être confronté à ce problème de jambes lourdes. Cependant, d'après de nombreuses études, les femmes seraient tout de même plus enclines à y faire face. Mais qu'est-ce donc au juste ? Parfois, il arrive que le sang peine à remonter dans le coeur et stagne sans vergogne dans les jambes. En cause ?

Bien souvent la chaleur qui dilate les vaisseaux sanguins. Néanmoins, le phénomène des jambes lourdes peut frapper tout au long de l'année et peut-être lié à des facteurs héréditaires mais aussi à la grossesse, la ménopause, ou tout autre bouleversement hormonal qui peut altérer la perméabilité des vaisseaux. Aussi, l'obésité, le tabagisme, la sédentarité ou tout simplement l'âge peuvent engendrer des soucis de drainage lymphatique. Côté symptômes, des sensations de chaleur et de lourdeur dans les jambes sont ressenties entraînant une douleur, de même que des fourmillements. Enfin, il n'est pas rare de voir apparaître des oedèmes, des varicosités et des varices.

Phytothérapie et tisanes : combo gagnant anti-jambes lourdes

S'il est fortement recommandé de pratiquer une activité physique pour lutter contre les jambes lourdes, les plantes et leurs vertus circulatoires peuvent se targuer de soulager les douleurs. Et pour cause, miser sur la phytothérapie c'est intégrer à sa routine des plantes aux propriétés protectrices des parois veineuses, décongestionnantes, astringentes, vasoconstrictrices ou toniques. Elles vont donc oeuvrer pour renforcer les veines et soutenir la circulation lymphatique. Consommées sous forme de tisanes, ces plantes vont diffuser un maximum de flavonoïdes, connus pour leur action antioxydante.

Sur quelles tisanes miser ?

La vigne rouge

Incontournables, les feuilles de vigne rouge renferment des tanins et les fameux flavonoïdes aux pouvoirs veinotoniques, contribuant à un bon débit sanguin dans les jambes. La circulation veineuse est donc stimulée et les douleurs et sensations de jambes lourdes sont soulagées, pour un meilleur confort.

Le mélilot

Cette légumineuse est compétente pour soutenir la circulation veineuse et lymphatique. Elle propose aussi une action fluidifiante sanguine permettant d'éloigner les thromboses veineuses.

Le cyprès

C'est un bon remède pour traiter les affections veineuses. En effet, grâce à son action vasoconstrictrice et toni-veineuse, c'est le champion pour dilater les artères, les veines et les capillaires.

Le petit houx

Il est généralement indiqué pour les troubles veineux tels que les varices. Le petit houx, aussi appelé fragon, est un vasoconstricteur veineux puissant. Traduction ? Il tonifie les veines et booste ainsi la circulation sanguine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.