Quelles différences entre l'IMG et l'IMC ?

Chargement en cours
Certaines balances, appelées balances impédancemètres, peuvent mesurer l'indice de masse grasse (IMG).
Certaines balances, appelées balances impédancemètres, peuvent mesurer l'indice de masse grasse (IMG).
1/2
© Adobe Stock, Siam

L'indice de masse corporelle (IMC) et l'indice de masse grasse (IMG) sont tous les deux des indicateurs calculés à partir de formules précises prenant en compte le poids de la personne. Le premier permet d'évaluer la corpulence quand l'autre détermine la proportion de graisse dans le corps.

Qu'est-ce que l'IMC ?

L'IMC est un outil qui permet de diagnostiquer le surpoids et l'obésité. Il s'agit d'un nombre que l'on obtient par un calcul : on divise le poids (en kg) par la taille (en cm) au carré. L'indice de masse corporelle s'exprime donc en kg/m2.

Un IMC normal est compris entre 18,5 et 25. Si cet indicateur est inférieur à 18,5, on considère que l'individu est trop maigre. S'il est compris entre 25 et 29,9, on parle de surpoids. Enfin, si l'IMC est égal ou supérieur à 30, l'individu est considéré comme obèse.

Né dans les années 1840, l'IMC permet de savoir si notre poids est correct, c'est-à-dire adapté à notre taille. Il aide à diagnostiquer un surpoids ou une obésité, ou à l'inverse, une dénutrition ou une maigreur.

En quoi l'IMG est-il différent de l'IMC ?

L'IMG se différencie de l'IMC sur plusieurs points :

• Il ne donne pas la même information. Il correspond à la part de masse graisseuse dans le corps.

• Il s'exprime en pourcentage du poids. Le reste du poids du corps correspond à la masse maigre que sont les os, les muscles, les organes, la peau et les liquides du corps humain.

Le calcul de l'IMG est plus complexe que celui de l'IMC : (1,2 x votre IMC) + (0,23 x votre âge) - (10,8 x votre sexe (femme = 0, homme = 1)) - 5,4.

Cet indicateur peut aussi être calculé grâce à d'autres méthodes comme la procédure des plis cutanés (à faire réaliser par un professionnel), l'analyse de la composition corporelle avec une balance impédancemètre et la mesure du tour de poignet (à faire réaliser par un professionnel).

On estime qu'un IMG normal doit se situer entre 25 et 30% pour une femme et 15 à 20% pour un homme (physiologiquement plus musclé).

L'IMC, un indicateur célèbre qui présente des limites

L'indice de masse corporelle est devenu un indicateur de référence pour les personnes qui souhaitent contrôler leur poids. Il est effectivement utile pour déceler un poids anormalement bas ou anormalement élevé par rapport à la taille mais il n'est pas fiable dans certaines situations :

• Cet outil ne peut être utilisé chez la femme enceinte et chez les personnes âgées.

• La méthode de calcul n'est pas la même pour l'IMC d'un enfant.

L'IMC obtenu après calcul peut être biaisé par une déshydratation (qui provoque une perte de poids) ou par un oedème (qui fait augmenter le poids).

l'IMC ne donne pas d'indication sur la masse grasse, celle-là même qui est dangereuse pour la santé quand elle est présente en excès. Par exemple, une personne très musclée peut afficher un IMC élevé sans pour autant que ce soit dangereux pour sa santé car elle n'a pas d'excès de graisses. La mesure du tour de taille est plus pertinente pour déterminer le risque de maladies cardiovasculaires ou de diabète car si le tour de taille est élevé, cela peut être le signe d'un excès de graisse abdominale (autour des organes).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.