Qu'est-ce que la spondylose ?

Chargement en cours
La spondylose est une maladie dégénérative des vertèbres qui touche principalement les seniors.
La spondylose est une maladie dégénérative des vertèbres qui touche principalement les seniors.
1/2
© Adobe Stock, contrastwerkstatt

Maladie très répandue chez les plus de 65 ans, la spondylose, qui affecte la colonne vertébrale peut, dans de rares cas, également toucher des sujets plus jeunes à partir de 25 ans. Mais alors, qu'est-ce que la spondylose, quels en sont les symptômes et comment la traiter ? Nous faisons le point.

La spondylose, une maladie le plus souvent liée au vieillissement

La spondylose est une maladie dégénérative des vertèbres qui touche principalement les seniors. En vieillissant le cartilage et les facettes articulaires se décomposent et ne protègent plus aussi bien les disques qui perdent petit à petit leur capacité d'amortissement. Cette maladie peut se déclarer au niveau du cou, on parle alors de spondylose ou d'arthrose cervicale, mais aussi dans la région lombaire.

Si la spondylose affecte le plus souvent les 65 ans et plus (dans 95% des cas), elle peut aussi se manifester dès l'âge de 25 ans. Les spécialistes estiment que la quasi totalité de la population âgée de 70 et plus est atteinte de spondylose.

Quels sont les symptômes de la spondylose ?

La spondylose est une maladie qui reste silencieuse dans la grande majorité des cas et lorsque des symptômes se manifestent ils ne sont en général ni très douloureux, ni handicapants. Elle peut cependant entrainer une raideur de la colonne vertébrale liée à la formation d'éperons - des excroissances osseuses - causée par la perte de tissus caoutchouteux.

Dans des cas plus complexes où la spondylose cause un rétrécissement du canal transportant les nerfs de la moelle épinière, les personnes touchées peuvent rencontrer des sensations d'engourdissement et de picotements qui sont ressentis à des endroits différents selon la localisation de la spondylose. Lorsque cette dernière affecte le cou, ces sensations sont ressenties au niveau des bras, des mains et des doigts et des maux de tête peuvent également apparaître. Dans le cas où la spondylose touche la région lombaire ce sont alors les jambes qui sont le plus souvent affectées et des difficultés à marcher peuvent être constatées. Chez certaines personnes la spondylose peut aussi causer une faiblesse musculaire, des spasmes douloureux et parfois même des pertes d'équilibre.

Comment traiter la spondylose ?

Lorsque la spondylose n'est ni particulièrement gênante ni particulièrement douloureuse, elle ne nécessite aucun traitement. Pour lutter contre les douleurs, des analgésiques et anti-inflammatoires (ibuprofène, codéine, etc) ou des injections peuvent être prescrites accompagnées de myorelaxants en cas de spasmes. De manière générale il est recommandé de faire de l'exercice régulièrement pour conserver un maximum de souplesse et pour permettre aux muscles de mieux soutenir la colonne vertébrale et ainsi d'éviter le frottement des articulations. Dans des cas de spondylose très douloureuse et handicapante, et lorsque les traitements médicamenteux ne parviennent pas à soulager la douleur, la chirurgie peut alors être envisagée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.