Profiter de la rentrée pour faire le tri dans son armoire à pharmacie ?

Chargement en cours
Mettez de côté les médicaments périmés et apportez-les à la pharmacie !
Mettez de côté les médicaments périmés et apportez-les à la pharmacie !
1/2
© Adobe Stock, otakesang

La rentrée de septembre est souvent synonyme de reprise d'un rythme un peu plus soutenu, et parfois ponctuée de bonnes résolutions. Entre inscription à un club de sport, volonté de manger plus sainement, sélection des vêtements à conserver ou à donner, profitez-en pour faire un tri efficace dans votre pharmacie. Petit guide pour bien optimiser ce rangement !

Éliminer les médicaments périmés

Commencez par vider totalement votre armoire à pharmacie et passez un petit coup de chiffon pour ôter toute poussière. Ensuite, vous pourrez trier les médicaments périmés en les mettant d'un côté, de l'autre, puis entreposer ceux dont vous pouvez encore avoir besoin. Enlevez les médicaments périmés de leur boîte en carton et de leur notice (à déposer dans le conteneur de recyclage des cartons) et stockez-les dans un sac. Ne les jetez surtout pas à la poubelle ou ne les videz pas dans l'évier. Pour éviter de polluer, apportez-les chez votre pharmacien(ne), des organismes viendront récupérer ceux qui ont été amassés.

L'organisme Cyclamed est spécialisé dans la récupération et le traitement des médicaments périmés et Dastri collecte et trie les produits piquants ou coupants comme les seringues.

Astuce : lorsque vous mettez la main sur des plaquettes entamées sans date de péremption, ne prenez aucun risque, apportez-les dans une pharmacie.

Trier les médicaments consommables

Profitez du tri que vous réalisez pour classer vos médicaments. Gardez à portée de main ceux qui ne nécessitent aucune prescription comme le paracétamol, l'ibuprofène, l'aspirine, les sirops pour la gorge, les antispasmodiques sans ordonnance, les compléments alimentaires... Ils peuvent être utilisés pour traiter des maux bénins que vous connaissez, attention cependant à bien respecter la posologie. Réunissez les produits destinés aux petites blessures du quotidien comme les antiseptiques, les gazes, les pansements et regroupez les pommades sans prescription.

Ensuite, consacrez un peu de temps à l'identification des médicaments acquis sur ordonnance et encore consommables. En fonction de leurs emballages et de leur dénomination, il n'est pas toujours simple de comprendre quelle pathologie certains d'entre eux peuvent traiter. N'hésitez pas à relire les notices pour déterminer la fonction de chaque gélule, cachet ou crème et notez-la sur l'emballage bien en évidence. Un vrai gain de temps pour la suite !

Ranger l'armoire à pharmacie

Classez les médicaments dans des boîtes ou compartiments par catégorie (maux de tête, gorge, petites blessures...) pour plus de clarté. Si vous êtes absent(e), chaque membre de la famille pourra se repérer facilement. Placez votre armoire à pharmacie dans une pièce tempérée à l'abri de la lumière, c'est ainsi que se conservent la majeure partie des médicaments.

De toute évidence, placez votre petite pharmacie hors de portée et de la vue des jeunes enfants pour éviter tout risque d'ingérence.

Enfin, puisque la rentrée est le temps du rangement et des nouvelles résolutions, prévoyez de jeter régulièrement un oeil à votre armoire à pharmacie et tentez de la garder bien rangée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.